• 1 Suivons le guide - La Clé du Sommeil

     

    Clé du sommeil

     

    Clé du sommeil

     

    Revenir à l’essentiel, à ce qui constitue la base de la vitalité et de la joie de vivre…

    Quand le sommeil va, tout va et quand il n’est pas optimal, cela se fait sentir sur l’état de notre forme.

    Nous ne dormons plus assez, des chercheurs d’Oxford constatent que nous avons perdu une à deux heures de sommeil par rapport à il y a 60 ans.

    Conséquences : perte de vigilance, augmentation des troubles psychologiques (dont l’irritabilité), augmentation des troubles métaboliques (surpoids, diabète de type 2…), baisse de la productivité et de l’énergie.

    Êtes-vous bon(ne) dormeur(se) ?
    0 = rarement
    1 = occasionnellement
    2 = presque toujours

    - Au réveil, êtes-vous en forme ?
    - Vous réveillez-vous chaque jour à la même heure sans réveil ?
    - Vous endormez-vous en moins de 30 minutes ?

    Résultats :
    0 votre sommeil laisse à désirer.
    6 votre sommeil est très bon.
    0 ou entre les 2 Suivez les conseils pour améliorer la situation.

    * Dormez dans le noir complet : l’obscurité déclenche la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil. Méfiez-vous des voyants lumineux des appareils en mode veille et prévoyez des rideaux occultant.

    * Evitez les écrans tard le soir : car ils diffusent une lumière bleue. Télé, ordinateur, smartphones… diffusent cette lumière qui est en phase avec celle du matin. Arrêtez-les au moins 30 minutes avant d’aller dormir.

    * Buvez quelque chose de chaud : pour faire baisser la température du corps et faciliter l’endormissement. Une tisane (mélisse, oranger, tilleul, camomille, verveine…).

    * Faites de l’exercice : se dépenser la journée (mais pas tard le soir) aide à s’endormir.

    * Prévoyez un petit rituel avant d’aller dormir : (toujours vers la même heure) avec une descente progressive : par exemple un bain relaxant, un bon livre, une atmosphère calme et pas trop chaude.

    * Manger léger le soir : attention aux protéines et aux graisses dont il a été montré qu’elles perturbent l’endormissement. Limitez la dose d’alcool, qui va entraîner une somnolence puis un réveil au milieu de la nuit.

    Coup de pouce des plantes :

    - La valériane (racine) : sédative et calmante, elle agit progressivement (en 4 semaines). Comme elle n’a pas bon goût, on la prend rarement en tisane.

    - Le pavot de Californie : active l’endormissement et calme l’anxiété.

    - La passiflore : décontractante.

    - Le coquelicot : convient aussi pour les enfants, à partir de 7 ans.

    - Dans le bain mélangez 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie à une base neutre pour le bain et versez dans l’eau chaude.

    - Sur l’oreiller : quelques gouttes d’essence de bergamote ou de mandarine.

     

    1 La Clé du Sommeil

     

     

    « Les chakras et les huiles essentiellesImages Psaumes 5 »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :