• Chemin initiatique et Pardes

     

     

    Chemin initiatique et Pardes

     

    Chemin initiatique et Pardes

     

    Le texte précise "Ben Azzaï contempla et mourut," c'est à son propos qu'il est dit "précieuse est la mort de ses fidèles aux yeux du Seigneur."
    Qu'est-ce que cela signifie ? Dieu se réjouirait-il de la mort de ses fidèles ?
    Oui. La raison est simple : la Kabbale croit en la réincarnation, ou métempsychose. Pour elle, comme pour toute la tradition, l'être humain revient sur terre soit sous forme humaine, soit sous forme animale. (Selon son karma, ou destin cosmique, l'homme qui se conduit mal se réincarne sous forme animale. La Kabbale est très explicite à ce propos.) Cela pour se purifier. Et d'existence en existence, d'incarnation en incarnation, il trouve la lumière et se rapproche de l'état édénique. L'initiation est l'état de ceux qui ont atteint cet état. C'est pourquoi elle reste réservée à quelques appelés. Quoi qu'il en soit, les initiés, ceux que la Kabbale a nommé ici les fidèles vivent leur dernier passage sur la terre. Après leur mort, ils iront rejoindre le nirvana des hindous, ou le ciel des juifs, des musulmans et des chrétiens. C'est pour cela que Dieu se réjouit de la mort de ses fidèles.
    "Ben Zomah vit et s'égare, on ne le trouva plus." A son propos l'Ecriture dit "Tu as trouvé du miel? manges-en ce qui te suffit; autrement gavé, tu le vomirais." Ben Zomah mangea du miel, il en voulut davantage. Ne savait-il pas que l'être humain ne peut contempler qu'une petite parcelle de lumière ? Vouloir plus de lumière plus qu'on n'en pourrait supporter c'est pécher par présomption, comme Lucifer qui était pourtant l'ange favori de Dieu. Un tel individu est renvoyé au néant (c'est ce que signifie "On ne le trouva plus"). Il est obligé de recommencer le cycle entier des réincarnations depuis le début.
    "Elisha vit et ravagea les plantations", à son sujet il est dit "Que ta bouche ne s'adonne pas à faire fauter ta chair". Cela a trait à la folie comme nous l'avons dit. "Rabbi Aqiba s'est élevé en paix et est descendu en paix." C'est à son propos qu'il est écrit "Entraîne-moi après toi, courons, le roi me fait entrer dans ses appartements." Rabbi Aqiba est un "supérieur inconnu." C'est-à-dire un ange descendu sur terre. Il a revêtu forme humaine, il vient sur terre comme il veut (le plus souvent pour accomplir une mission) et il remonte au ciel à sa guise.
    Les dernières phrases (entraîne-moi après lui, courons, ... Sont une citation du Cantique des Cantiques, poème central de la Bible et l'un des plus beaux poèmes d'amour de l'humanité. Il raconte symboliquement l'amour de l'âme pour son créateur (le roi). C'est cet amour dont l'âme ne se détache jamais qui lui donne tous les pouvoirs : descendre sur terre pour révéler à certains hommes la parole secrète et remonter "dans les appartements du roi". Mais alors à quoi ressemble le monde d'en haut ? A quoi ressemble le Pardes où put entrer Rabbi Aqiba et qui restait interdit aux trois autres compagnons ? "A quoi ressemble la chose ? au verger du roi au-dessus duquel une balustrade est construite. Qu'est-il enjoint à l'homme? Qu'il regarde pourvu qu'il n'en rassasie pas ses yeux." Qu'il n'en rassasie pas ses yeux afin qu'il ne commette pas la même erreur que Ben Zomah.
    La Kabbale est composée de plusieurs livres. Nous n'avons cité que le Sépher Yetsirah et le Zohar, mais il y en a d'autres et de milleirs de pages dont toute la sagesse n'a pas encore été extraite, et sur lesquels tous les initiés du monde, en Israël aussi bien qu'ailleurs se penchent avec ardeur. cependant disons-le de nouveau : avant de s'adonner à l'étude de la Kabbale, des précautions sont à prendre ainsi que les quelques histoires rapportées le montrent. Qui veut connaître la Kabbale, ses pratiques magiques, ses profonds mystères, le fait à ses risques et périls. Il n'y a pas besoin d'hommes armés pour défendre les secrets spirituels de la traditions, il se défendent bien eux-mêmes.

     

     

    « Animaux domestiques : ChiensExtraterrestre de Roswell - l'autopsie »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :