• Connaissez-vous votre tempérament ?

     

    Connaissez-vous votre tempérament ?

     

    Connaissez-vous votre tempérament ?

     


    Apprendre à se connaître est une étape essentielle pour garder une bonne santé physique et mentale.

    Selon votre constitution, votre génétique, votre mode de vie, et votre tempérament, vous risquez certains problèmes de santé plus que d’autres.

    En vous intéressant aux tempéraments, vous allez pouvoir mieux vous connaître, et mieux comprendre votre entourage.

    Les tempéraments sont à la base de la médecine antique
    La théorie des tempéraments (ou des humeurs) est fondamentale dans la médecine antique. Cette théorie est détaillée dans le Canon d’Hippocrate, un texte sans doute rédigé à Alexandrie au 3e siècle avant J.C.

    Malgré l’infinie diversité de la nature humaine, on retrouve quatre grandes tendances :

        Le tempérament flegmatique (ou lymphatique)

        Le tempérament sanguin

        Le tempérament bilieux (ou colérique)

        Le tempérament mélancolique (ou nerveux)

    Chaque tempérament oscille entre introverti et extraverti, émotionnellement stable et instable, chaud et froid, sec et dilaté (humide).

    Enfin, chaque tempérament incarne un élément (terre, eau, feu, air), voir schéma ci-dessous :

     

    Connaissez-vous votre tempérament ? 



    Peut-être y a-t-il un tempérament qui vous correspond parfaitement ?

    Peut-être oscillez-vous entre deux tempéraments (ou plus) ?

    Peut-être voyez-vous votre tempérament varier en fonction de votre âge, ou des saisons [1] ?

    Il existe de nombreuses méthodes qui évaluent votre tempérament. On peut considérer votre comportement, votre physique, et même votre transit intestinal !

    Lisez bien ci-dessous. Vous allez certainement vous reconnaître vous-même, et reconnaître des personnes de votre entourage.

    Êtes-vous flegmatique ?

    Connaissez-vous votre tempérament ?



    Ce tempérament correspond à la petite enfance.

    Psychologiquement, le flegmatique est insouciant, et impassible.

    Il est souvent fin gourmet !

    Le flegmatique a plutôt un physique épais et nonchalant. Il a un regard doux, et parfois désintéressé. Il a les mains froides, et les doigts courts. Sa voix ne porte pas beaucoup.

    Pas facile pour lui de se mobiliser pour sortir et faire de l’exercice physique. C’est le roi de la relaxation !

    Le sommeil du flegmatique est plutôt calme.

    Son transit normal est lent (moins d’une fois par jour).

    On considère que les flegmatiques ont plus de chance d’avoir des problèmes digestifs que la moyenne.

    Êtes-vous sanguin ?

    Connaissez-vous votre tempérament ?



    Ce tempérament correspond à l’adolescence.

    Psychologiquement, le sanguin a le sens du contact. C’est l’incarnation du bon vivant. Il a d’ailleurs du mal à modérer son amour des plaisirs de la vie. Il est chaleureux, cordial et généreux.

    Le sanguin est de nature impulsive. Il s’emporte facilement. Il a tendance à se vanter et à exagérer.

    Physiquement, le sanguin est massif et tonique. Son regard est vif. Et ses mouvements peuvent être maladroits. Il a les mains chaudes et les doigts courts. Il parle fort.

    Le sommeil du sanguin est plutôt calme.

    Le transit du sanguin est rapide (plusieurs fois par jour).

    On considère que les sanguins ont plus de chance d’avoir des problèmes respiratoires et circulatoires (système sanguin) que la moyenne.

    Êtes-vous bilieux ?

     

    Connaissez-vous votre tempérament ?



    Ce tempérament correspond à l’âge adulte.

    Psychologiquement, le bilieux est volontaire et (très) ambitieux ! Il a le sens des responsabilités. C’est un chef naturel.

    Il s’emporte facilement. Il peut être dur, impatient et cynique.

    Physiquement, le bilieux est sec, énergique, et musclé. Il a le regard autoritaire et perçant. Il a les mains chaudes – souvent moites. Et les doigts longs. Il a la voix qui porte.

    Le sommeil du bilieux est plutôt agité, avec une tendance à l’insomnie.

    Le transit du bilieux est rapide (plusieurs fois par jour).

    On considère que les bilieux ont plus souvent des problèmes d’os et de muscles.

    Êtes-vous mélancolique ?

    Connaissez-vous votre tempérament ?



    Ce tempérament correspond à l’âge de la vieillesse.

    Le mélancolique est un intellectuel. Il est réputé pour sa capacité d’analyse et son sens critique. Il est dynamique et minutieux.

    Le mélancolique est sensible. Il change d’humeur facilement. Il est particulièrement susceptible.

    Physiquement, le mélancolique est mince et tendu. Son regard est inquiet. Ses mouvements sont rapides et saccadés. Il a les mains froides et les doigts longs. Il ne parle pas fort.

    Le mélancolique a du mal à se détendre.

    Le sommeil du mélancolique est plutôt aussi instable, avec une tendance à l’insomnie.

    Le transit du mélancolique est de nature lente (moins d’une fois par jour). La qualité de ses selles est inconstante.

    On considère que les mélancoliques ont un système nerveux et un cerveau plus vulnérables que la moyenne.

    Je pense que ces descriptions ont dû vous faire sourire.

    Pour aller plus loin, je vous invite à lire le Guide personnel des bilans de santé, du Dr David Kieffer, publié en 1998 chez Grancher.

    Bien à vous, Eric Müller

     

     

    « Le plus vieux dinosaure du monde aurait été découvertLes populations d’animaux marins ont chuté de moitié »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :