• CRÉEZ VOS COSMÉTIQUES BIO

     

    CRÉEZ VOS COSMÉTIQUES BIO

     

    CRÉEZ VOS COSMÉTIQUES BIO

     

    Créer ses propres cosmétiques maison est une démarche beaucoup moins compliquée qu'on ne le croit.
    Ingrédients simples et naturels, vous pourrez préparer vos produits d'hygiène et de beauté le plus souvent en moins de 10 minu­
    tes. Vous pourrez même préparer des soins express, tout simplement au creux de votre main
    ...
    De plus, vous n ' aurez pas besoin d'un investissement de départ important, que ce soit pour le matériel ou les ingrédients. Vous trou­ verez pratiquement tout dans votre cuisine ! Et si un ingrédient vous manque, de nombreuses variantes vous sont proposées pour chaque  type de soin. Globalement, vous ferez vite des économies, car vous ne paierez que les ingrédients.
    En préparant vos produits au gré des saisons et en utilisant les fleurs, les fruits et les plantes de votre jardin ou les herbes glanées au  fil de vos promenades, vous bénéfi cierez ainsi de l'efficacité intacte des produits frais.

    Certaines plantes médicinales peuvent être cultivées en pot comme par exemple :

        La mélisse: calmante et anxiolytique, elle doit être consommée fraîche pour ne pas perdre ses propriétés. Vous pouvez concocter une tisane qui calme les maux d’estomac et les coliques, en y ajoutant quelques feuilles de cataire.

        La camomille allemande: aussi appelée matricaire, c’est un prodige de la nature. Malgré sa douceur, elle est extrêmement puissante. Efficace pour l’arthrite et les affections inflammatoires, elle soutient aussi les systèmes nerveux et digestif. En tisane, elle est apaisante, facilite l’endormissement et favorise la digestion. En huile, elle détend les courbatures musculaires.

        Le basilic sacré: aussi appelé tulsi en Inde, il est vénéré tel un dieu depuis plus de trois mille ans. Vous pouvez l’ajouter dans vos plats mais il est surtout intéressant pour ses vertus médicinales : c’est un formidable tonique qui aide à retrouver vitalité et vigueur. C’est une plante carminative (qui réduit les fermentations et les gaz) qui soulage les crampes intestinales.

        Le souci ou calendula officinalis: il cicatrise les plaies en favorisant la régénération et la croissance cellulaires. Antiseptique et anti-inflammatoire, il aide à prévenir les infections. Il stimule le drainage lymphatique et élimine les congestions. Vous pouvez préparer en quelques minutes une huile de calendula avec des fleurs et de l’huile d’olive pour calmer l’eczéma et les éruptions cutanées. En bain de bouche, une teinture diluée de souci soigne les aphtes et les inflammations buccales.

    Ainsi l’ashwagandha et le ginseng sont capables de stimuler le système immunitaire pour renforcer les mécanismes de défense naturelle et accompagner la guérison.

    l’armoise annuelle (Artemisia annua) était plus efficace contre le paludisme sous forme de totum que les traitements actuels, qui associent un extrait de la plante, l’artémisinine, à un médicament antipaludéen, le Mefloquine. [2]

    Et ce n’est pas le seul atout des plantes.

    En apprenant à les assembler entre elles, vous profitez de « synergies » qui décuplent l’efficacité du remède et son assimilation.

    C’est le cas du curcuma : ses principes actifs, les curcuminoïdes, sont assimilés plus facilement par notre organisme lorsqu’ils sont associés à la pipérine du poivre.

    Une infusion de tilleul vous aidera à bien dormir. Et, au printemps, vous pouvez même croquer les jeunes feuilles. Elles sont savoureuses et pleines de nutriments.

    Le thym avec lequel vous assaisonnez vos plats, peut soigner votre mal de gorge et vous donner de l’énergie le matin.

    Le romarin stimule le foie dans ses fonctions de détoxification et favorise la digestion en particulier des graisses et des féculents.

    Si vous avez de la sauge, vous pouvez l’utiliser pour apaiser les bouffées de chaleur pendant la ménopause.

    Les feuilles de l’olivier sont bonnes pour la tension.

    Mais attention. Ne vous lancez pas seul dans l’usage des plantes médicinales. Parce qu’elles sont très puissantes, elles doivent être manipulées avec précaution.

    PDF à télécharger - Creez-vos-cosmetiques-bio

     

     

    « ALERTE. En Australie, le blé OGM provoque la mort de 21 millions de kangourousLes oiseaux disparaissent à vitesse grand V »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :