• Grèce - Divinités, cultes et temples

     

    Grèce - Divinités, cultes et temples

     

    Grèce - Divinités, cultes et temples

     

    Le mythe de Déméster et de Perséphone est l’histoire du cycle des saisons. Perséphone est la fille de Déméter, déesse de la Fertilité, et de Zeus, frère de déméter.
    Un jour, Perséphone disparaît, enlevée par Hadès, dieu des Enfers, qui l’emmène dans son royaume. Pendant neuf jours, Déméter, accablée de douleur, parcourt la terre à la recherche de sa fille . Le dixième jour, après avoir été informée par Helios, le Soleil, que Zeus approuvait la conduite d’Hadès, Déméter quitte le mont Olympe, jurant d’errer sur la Terre pour toujours.
    Déguisée en vieille femme, elle arrive à Eleusis, où elle est accueillie par les filles du roi Céléos. Elle s’installe au palais en tant que nourrice du fils de la reine Métarina, Démophon, qu’elle projette de rendre immortel en le mettant dans le feu chaque nuit pour éliminer ses éléments mortels. Lorsque Métarina découvre le rituel auquel se livre Déméter, elle est horrifiée. Déméter révèle sa véritable identité, signifiant à la reine que son fils restera désormais mortel.
    Poursuivant son errance, Déméter néglige ses devoirs, et plus aucune culture ne pousse dans le champs. Zeus, par pitié pour les pauvres humains affamés, décide d’intervenir : Perséphone sera autorisée à passer les deux tiers de l’année avec sa mère mais, comme elle a mangé quelques graines de grenade (symbole du mariage), elle devra retourner sous terre avec Hadès pendant un tiers de l’année. Pendant le séjour de Perséphone aux Enfers, déméter ne fait que pleurer et la terre devient stérile. C’est ainsi que naquit l’hiver.

    Les mystères d’Eleusis : Avant quitter Eleusis, la déesse déméter y établit des mystères en son honneur. Cette dénomination de mystère vient du fait que les adorateurs de déméter sont initiés à des rites si secrets qu’ils ne peuvent les révéler, même menacés de mort. On en sait très peu sur les pratiques de ce culte, si ce n’est que les rituels impliquent la moisson et l’au-delà, et rappellent probablement l’enlèvement de Perséphone par Hadès, symbolisant la mort et la renaissance. Les mystères, ouverts à tous, hommes, femmes et enfants libres ou esclaves, citoyens ou étrangers, sont célébrés au cours des mois de récolte de l’automne. Héraclès fait partie des initiés, ainsi que le tristement célèbre général athéniens Alcibiade, ancien élève de Socrate.

     

    Grèce - Divinités, cultes et temples

     

     

    « 4 Vidéos d’OVNI Les Plus Crédibles L’abeille maçonne des hangars fait sa réapparition »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :