• Guérison et chakras

     

    Guérison et chakras

     

    Guérison et chakras



    L E S   C H A K  R A S   : présentation, fonction et rôle.

    Les textes anciens rapportent qu’il existe près de 88 000 chakras. Cela veut dire qu’il n’y a pratiquement aucun point du corps humain qui ne soit pas un organe sensible pour capter l’énergie, la transformer et la transmettre. Mais la plupart de ces chakras sont minuscules et ne jouent qu’un rôle secondaire dans le vaste système énergétique dont ils sont acteurs.

    Les chakras les plus importants se trouvent autour de la rate, dans la nuque, dans la paume des mains et sous la plante des pieds. Les 7 chakras principaux se trouvent le long d’un axe vertical situé sur le devant du corps et présentent une très grande importance pour le fonctionnement du corps physique et des corps subtils associés.

    Les chakras se placent tous dans le corps éthérique de l’Homme. Ils ressemblent aux calices des fleurs, ils ont la forme d’un entonnoir, avec un nombre inégale de pétales. Les orientaux évoquent très souvent la fleur de lotus à leur propos. Les divisions de ces ‘fleurs’ en plusieurs ‘pétales’ représentent les nâdis ou canaux énergétiques, par lesquels l’énergie pénètre dans les chakras, pour être transportée ensuite vers les corps subtils. Le nombre de ces canaux peut aller de 4 (pour le premier chakra) jusqu’à presque 1000 pour le dernier (coronal, chakra n° 7)

    Les CHAKRAS et les NADIS Inda (G : jaune) et Pingala (D : bleu).
    Le HARA semble être matérialisé ici par un cercle.
    En réalité, le « hara » est le point d’équilibre qui  est situé un rien sous le nombril (7 cm ou 4 doigts selon certains auteurs).

    Le centre de chaque calice est creux ; il part de celui-ci un autre canal allant vers la colonne vertébrale.  Il s’agit de la jonction des chakras avec le canal énergétique le plus important, appelé Sushumnâ, lequel monte à l’intérieur de la colonne vertébrale et continue en traversant la tête jusqu’au dernier chakra (centre coronal).

    Les chakras suivent toujours un mouvement rotatif ; d’où leur nom sanscrit de « chakra » qui signifie « roue ». Grâce à la rotation de ces roues, l’énergie est absorbée vers l’intérieur des chakras. Dès que la rotation change de direction, l’énergie des chakras se met à rayonner.

    Les chakras sont animés d’une rotation orientée soit vers la droite, soit vers la gauche. Ce principe est inversé chez l’Homme et chez la Femme ou, une complémentarité s’effectue dans l’expression des différentes énergies ; ainsi les mêmes chakras tournent-ils dans le sens des aiguilles d’une montre chez l’Homme et dans le sens contraire chez la femme.

    En bref, ces rotations alternent et marquent l’Homme et la Femme de façon différente, complétant ainsi leurs énergies à chaque plan existentiel. La connaissance du mouvement rotatif des chakras peut être intégrée à certaines formes thérapeutiques. Par exemple dans une aromathérapie, vous pouvez appliquer les huiles essentielles en suivant un mouvement rotatif ou retracer la direction rotative des chakras avec des pierres précieuses (se renseigner au sujet de ces utilisations, si nécessaire).

    Rotation chez l’Homme

    CH 1 de Droite à Gauche
    CH 2 de Gauche vers Droite CH 3 de Droite versGauche CH 4 de G vers D
    CH 5 de D vers G CH 6 de G vers D CH 7 de D vers G

    (Note : le sens de rotation est vu selon le regard du donneur  face au receveur.)

    Rotation chez la Femme

    Chez la femme la rotation est inversée par rapport à l’homme.
    Chaque rotation à droite relèverait, dans son essence, d’une qualité à dominante masculine, autrement dit à dominante Yang, représentant selon la philosophie chinoise, la volonté et l’activité mais également l’agressivité et la violence sous leur forme négative. Chaque rotation vers la gauche aurait par conséquence une tendance Yin signifiant la réceptivité et l’entente et, dans sa forme négative, la faiblesse.

    Par exemple, chez l’Homme, le chakra de base tourne de droite à gauche renforçant ainsi les qualités actives de ce centre, c’est à dire la conquête et la maîtrise à la fois dans le domaine matériel et en matière de sexualité. En revanche, le premier chakra de la femme tourne de gauche à droite la rendant plus réceptive à la force vivifiante et créatrice de la Terre qui la pénètre par le centre coccygien.

    LA FORCE KUNDALINI

    Les deux formes énergétiques fondamentales les plus importantes sont assimilées par le centre coccygien et le centre coronal. Ces deux centres sont reliés par le Sushumnâ, dans lequel les « tiges » de tous les centres énergétiques sont ancrées pour y puiser leur force vitale. Il s’agit du canal par lequel monte la simili-force de la kundalinî qui s’y trouve
    « enroulée comme un serpent », depuis l’entrée du centre coccygien situé au bas de la colonne vertébrale. Cette force de la kundalinî représente l’énergie cosmique appelée, dans la sagesse hindoue, « shakti » ou énergie féminine de Dieu. Cet aspect créateur de l’Essence divine est à l’origine de toute création. Son opposé est l’aspect pur et sans forme de l’Essence divine dont nous reparlerons plus loin.

    Chez la plupart des gens, une très faible partie seulement de la force de la kundalinî circule à travers le Sushumnâ. Plus cette énergie est mise en éveil par l’évolution de la conscience de l’Homme, plus son courant afflue dans le canal de la colonne vertébrale pour rendre, ainsi, plus actifs les différents chakras. Cette animation entraîne un agrandissement des centres énergétiques (10 cm = base commune) et une accélération de leurs fréquences. La force de la kundalinî apporte à chaque chakra cette vibration énergétique dont l’Homme a besoin au cours de son évolution pour pouvoir accéder à toutes les capacités et à toutes les forces actives sur les divers plans énergétiques et matériels de la Création afin de les intégrer dans sa vie.

    Les limites dans lesquelles l’Homme permet à la force de la kundalinî de se développer, dépendent surtout de sa conscience des divers plans vitaux représentés par les chakras et du degré des blocages provoqués dans les chakras par le stress ou part de son vécu non encore assimilée. Plus l’Homme est conscient, plus ses chakras sont ouverts et actifs et permettent  un puissant  accès à l’énergie propulsée par la kundalinî.  or, plus cette énergie est forte, plus les chakras deviennent actifs entraînant de nouveau l’élargissement de la conscience.

    Il existe également une deuxième énergie, en plus de celle de la kundalinî. Elle s ’écoule également à travers le canal sushumnâ de la colonne vertébrale, en direction des différents chakras. Il s’agit de l’énergie de l’Essence divine pure, de l’aspect immatériel de Dieu. Elle pénètre par le chakra coronal et fait en sorte que l’Homme puisse reconnaître, dans toutes les phases de son existence, l’aspect immatériel de Dieu comme Source immuable à l’instigation de toute manifestation. Cette énergie est surtout destinée à dissoudre nos blocages situés dans les chakras.

    En plus de sushumnâ, deux autres canaux énergétiques appelés en sanscrit « Idâ » et « Pingalâ » jouent un rôle très important dans le système énergétique. La pingalâ est le véhicule de l’énergie solaire pleine d’ardeur et d’élan. Le point de départ de ce canal se situe à droite du 1er chakra pour aboutir au dessus de la narine droite. Quant à Idâ, elle se caractérise par une énergie lunaire, calmante et rafraîchissante. Le point de départ de ce canal se trouve à gauche du premier chakra et son aboutissement prend fin dans la narine gauche. Pour se rendre du premier chakra aux narines, ces deux nâdis tournent autour de la sushumnâ.

    L’idâ et la pingalâ sont capables, par la respiration, de capter directement le prâna de l’air et par l’expiration d’éliminer les toxines du corps. Avec la sushumnâ, ils représentent les trois canaux principaux du système énergétiques.

    On peut traduire le terme sanscrit « prâna » par « énergie absolue ». Dans les contextes chinois et japonais, on parle de
    « chi » ou de « ki » pour désigner cette forme universelle. Elle est à l’origine de toutes les formes énergétiques  et se manifeste à travers des fréquences particulières selon les différents plans existentiels. Elle peut par exemple se manifester par la respiration, nous permettant, entre autres, d’assimiler le prâna.

    Dans le système énergétique humain, les chakras reçoivent, transforment et distribuent les différentes fréquences prâniques. Les énergies vitales sont captées directement par les chakras ou à travers les nâdis, lesquels puisent les énergies soit dans le corps énergétique subtil de l’Homme, soit dans son l’environnement, soit dans le cosmos ou encore dans toute source à l’origine de toute manifestation. Les chakras les transforment ensuite en fréquences nécessaires aux divers plans du corps physique ou du corps subtil, afin de les maintenir ou de les développer : la jonction entre les chakras et les différents corps s’effectue à travers les canaux énergétiques.

    Dans le même temps, les chakras irradient l’énergie tout autour d’eux. Grâce à ce système énergétique, l’Homme peut communiquer avec les forces actives situées à tous les niveaux de son environnement, de l’univers et des sources de la Création. Les chakras sont en étroite corrélation avec les corps énergétiques.

    http://cdcp.free.fr/

    LES 3 NADIS (nadi central avec, l’entourant et l’enveloppant : Pingala et Ida.

    LES COULEURS : il est possible que vous soyez encouragés à utiliser des couleurs particulières pour des soins ou des harmonisations au niveau des chakras et/ou des corps énergétiques. Il existe des couleurs particulières largement commentées ici et là dans des livres ou, encore, en des documents - annexes concernant les chakras.
    En l’ouvrage du « canal », il est préférable de se laisser guider sans trop s’arrêter à ces considérations – et il est probable que certaines couleurs concordent avec tout ce flux de littérature qui s’est attaché à ce domaine particulier. (Ex. : la couleur rouge pour le 1er chakra, etc…). Il est cependant certain que la Lumière pure, or, bleue ou argentée, en perles ou en flux,
    soit bien plus efficace. A chacun de juger en ses expériences. Il est bien possible que l’arc-en-ciel, par exemple, qui est la synthèse royale de toute la palette des couleurs existantes et un symbole de Paix et de Beauté, soit un excellent outil d’harmonisation en les corps, dans leur généralité, et d’un apport hautement bénéfique. Encore une fois, se laisser guider demeure l’initiative la meilleure qui fera surgir la (ou les) couleur(s) la plus appropriée si cela se révélait nécessaire, ce qui
    n’est sans doute pas toujours le cas.
    Il reste bien sûr intéressant de s’arrêter aux travaux entrepris, sans cependant se laisser entraver par ce qu’on y découvre, même si les auteurs possèdent des connaissances certaines et fort encourageantes en le sujet.
    Il ne faut pas jamais oublier qu’un « canal » n’est que l’instrument de Forces et/ou d’Energies considérables auxquels il doit
    absolument se fier au détriment même des travaux des chercheurs et des initiés de tous bords. Même s’ils ont accompli des miracles !

    PERTE D ENERGIE

    SYMPTÔMES : fatigue intense  ou prolongée, impossibilité de reprendre des forces (examiner préalablement l’habitat qui peut se révéler être lui aussi perturbé par des influences diverses, et en particulier telluriques).

    METHODE : la façon d’agir est relativement simple.
    Une grande incision éthérique peut être pratiquée sur l’avant du corps, de la gorge au pubis. Celle-ci permettra de créer un dépôt de Lumière à l’aide du pouce, de l’index et du majeur réunis, puis, de la paume de la main, au niveau des centres
    de la gorge, du cœur et du bas-ventre.
    Ne pas omettre d’effectuer une imposition sur la rate. En effet, dans la majorité des cas de grande fatigue ou de fatigue chronique, une lecture de l’aura atteste une fuite énergétique dans la zone précise de cet organe.
    Une fatigue prolongée prend sa source dans le domaine psychique de l’individu.
    Cela entraîne parfois une émotivité exacerbée, une nervosité certaine et des manifestations d’anxiété.
    Il est alors facile d’entreprendre un simple rééquilibrage des chakras qui donnera au receveur une force supplémentaire sur laquelle sa volonté personnelle pourra s’appuyer.

    REEQUILIBRAGE SIMPLE OU HARMONISATION DES CHAKRAS

    NOTE : il serait excellent d’y associer la méthode permettant une libre CIRCULATION DU « CHI ou KI ».

    Cette méthode est à considérer essentiellement. Il est également intéressant de se souvenir de la méthode « SHERWOOD » en état Alpha à utiliser complémentairement. Cette dernière est excellente, efficace et relativement rapide (tout dépend évidemment de l’état des chakras…).
    METHODE : le receveur  est allongé sur le ventre. Après avoir localisé avec certitude l’emplacement de chaque chakra, vous
    placez à même la peau votre main active (droite pour les droitier, gauche pour les gauchers) sur le 6ème chakra tandis que l’autre ira se situer au 7ème, soit au sommet du crâne.
    Développez alors en vous et pour le receveur une PAIX PROFONDE.
    Transmutez-vous en CANAL DE VIE capable d’insuffler, par l’intermédiaire de vos mains (le regard intervient aussi, comme les sons ou le souffle), de véritables gouttes de Cristal de Lumière (Prâna de Vie, émanation du Souffle des Souffles qui
    emplit l’Univers).
    Agir ensuite de même en descendant progressivement l’échelle des chakras.
    La main qui était en contact avec le centre coronal ira se placer au niveau du 6ème plexus et celle qui était précédemment à cet endroit descendra vers le 5ème.
    L’œuvre de rééquilibrage se poursuivra ainsi jusqu’à la base de la colonne vertébrale.
    Le premier chakra étant essentiellement interne, on cherchera simplement à capter sa zone de rayonnement en maintenant la main active dans un rayon pouvant aller de quelques centimètres à 30 centimètres au-dessus du corps, approximativement dans la région du haut des cuisses.
    Cette harmonisation des 7 chakras majeurs ou principaux (voir la situation des chakras dits « secondaires » est également souhaitable chez les femmes enceintes qui présenteraient de réels signes de fatigue, de nervosité ou d’émotivité.
    A signaler : il faut toujours éviter de pratiquer des incisions éthériques au niveau du ventre des femmes enceintes !

    SOIGNER PAR LA LUMIERE DU DON - METHODES

    EXTRACTION ETHERIQUE

    (NOTE : l’extraction éthérique n’est à effectuer ni au niveau de la tête ni au niveau du cœur. Ce détail est à respecter impérativement.)

    Cette méthode consiste à extraire momentanément du corps vital la contrepartie éthérique d’un organe malade puis à lui insuffler toute la Lumière et tout l’Amour possibles (d’où l’importance de la « palpation éthérique » préalable).
    On ne saurait agir en conscience dans ce type de soin que si l’on a appris à établir un contact avec l’énergie vitale du malade.
    La méthode se résume en une sorte d’aspiration ou d’aimantation de l’organe éthérique en la disharmonie par la force
    éthérique de la main :
    la paume étendue au-dessus de la zone du corps à considérer, il convient d’intensifier la perception subtile de l’enveloppe vitale. Lorsque celle-ci devient suffisamment intense, opérez à l’aide de la main de très légers mouvements de bas vers le haut et du haut vers le bas tout en cherchant progressivement à éloigner cette main de l’organisme situé sous elle. Si,
    pendant ce temps, une tierce personne effectuait simultanément une lecture d’aura, elle constaterait la création d’un pont éthérique important entre votre paume (ou le poignet) et l’organe choisi, jusqu’à créer une sorte de boursouflure éthérique au niveau de celui-ci, puis jusqu’à son dégagement complet au sommet de cette boursouflure.
    Lorsque cette phase d’aimantation est achevée (il suffit d’extraire la partie à soigner d’une dizaine de centimètres),
    COMMENCE LE SOIN A PROPREMENT PARLER. Pour ce faire :
    laissez pénétrer en vous, autant que se peut par le sommet du crâne (chakra coronal), le Souffle de Force Cosmique
    (univers-EL), ou l’Enérgie divine, et guidez-le jusqu’à votre main en passant par le cœur. Le cœur sert ici de relais important. A son niveau va se joindre à la Force Cosmique, l’Energie tellurique, cet aspect féminin du Flux cosmique. Le cœur devient
    alors une véritable centrale énergétique ! (Soyons-en conscient à se comment, sans crispation aucune mais dans la gratitude.) Ce cœur se métamorphose en un SOLEIL D’AMOUR et sera toujours le GUIDE INFAILLIBLE DE LA MAIN, LE POINT PAR OU LA TRANSMUTATION DE L’OMBRE EN LUMIERE POURRA S’EFFECTUER. C’est donc l’AMOUR à l’état
    PUR qui doit cheminer de lui jusqu’au creux de la main. (Apprendre ici à ressentir son flot coulant à travers le bras lui-même sans concentrer cependant l’attention sur cette recherche perceptive. Une préoccupation d’ordre mental joue toujours un
    rôle de décélateur ou de polluant !)

    CES INSTANTS DOIVENT ÊTRE CONSIDERES COMME VERITABLEMENT SACRES.

    Tenter d’analyser intérieurement ces Instants durant une action en cours en brise toute la Beauté et la Force !
    Même si dans ces minutes de Paix, vous vous sentez « Canal de la Grande Lumière », ne vous percevez pas extérieur à elle. Il faut s’efforcer de ne jamais devenir « spectateur de la Force soignante », Onde-Vibration de Lumière, mais d’ÊTRE
    LE SOIN LUI-MÊME. CE PROCESSUS D’IDENTIFICATION AU BAUME REPARATEUR REVÊT UNE GRANDE IMPORTANCE. Il faut s’efforcer de le vivre au mieux.
    Ce n’est pas l’ « ego inférieur » qui peut et doit se sentir investi de cette Force. Cette partie de vous-même est au contraire
    annihilée ou, si l’on préfère, sublimée pendant le soin. Vous ne pouvez plus alors VIBRER selon le mode d’existence de cet ego.
    N’AYEZ SURTOUT PAS LA VOLONTE D’IMPOSER AU CORPS ET A L’ÊTRE « VOTRE GUERISON » OU « VOTRE
    PAIX », CAR JAMAIS LA RECHERCHE D’HARMONIE ET DE SANTE NE VA DANS LE SENS D’UNE « DIRECTION » DES EVENEMENTS. Elle laisse simplement s’EXPRIMER LA FORCE DE VIE, polarisée au mieux, en un point donné.

    INCISION ETHERIQUE

    Cette seconde méthode consiste à pratiquer momentanément une brèche dans le corps éthérique, brèche par laquelle on s’efforcera d’insuffler l’Energie de Vie au cœur même de la zone malade.
    Cette façon de faire nécessite un plus grand affinement des perceptions du bout des doigts de la main.
    Celui-ci, par une démarche intérieure, ne doit plus être réellement sensible à un toucher d’ordre physique, mais VIBRER de façon plus éthérée.
    Lorsqu’on parvient à cet état d’être, l’extrémité des doigts peut donner une impression d’engourdissement. PREMIERE PHASE :
    la première phase de cette méthode se résume à la création d’un renflement sur la peau en joignant les deux pouces, ongle
    contre ongle et, en les frottant énergiquement  sur la peau elle-même, et cela sur une longueur d’une bonne dizaine de centimètres au niveau de la zone dissonnante.
    C’est la légère irritation de l’épiderme qui crée spontanément la boursouflure éthérique.
    Au bout de quelques secondes, l’opération consiste à saisir, entre le pouce et l’index des deux mains, le « sommet » du renflement et à écarter celui-ci de droite et de gauche afin d’y faire naître (éthériquement bien sûr) les deux lèvres d’une
    ouverture.

    SECONDE PHASE :
    Cette seconde phase du soin demande à ce qu’on introduise dans cette ouverture subtile le pouce, l’index et le majeur de la
    main active réunis comme pour produire un seul faisceau de lumière.
    Cet acte s’effectue dans une zone allant généralement de 2 à 5 centimètres au-dessus du corps physique ; le faisceau régénérateur qui naît au bout des trois doigts acquiert spontanément une belle couleur verte.
    Il es possible de renforcer son action en tentant de le visualiser.
    Nous ne conseillons cependant ce travail de visualisation que s’il s’avère aisé. S’il demandait un effort de concentration, mieux vaudrait en abandonner l’idée, car cela constituerait un élément de distraction qui pourrait rompre le processus en
    cours.
    Une fois le soin achevé, on referme la plaie éthérique en ramenant ses deux lèvres l’une vers l’autre à l’aide de la main puis, en effectuant avec celle-ci quelques mouvements parallèles au corps au-dessus de la zone concernée (dans le sens
    apaisant, de la tête vers les pieds.)
    Cette méthode qui peut paraître complexe et étrange a été très longtemps pratiquée par les thérapeutes des peuples d’inspiration solaire.
    Les gestes sur lesquels elle se base sont, en vérité, plus simples qu’ils ne le paraissent de prime abord.
    On les maîtrise assez aisément ; la seule difficulté, ici comme précédemment, est de bien ressentir le contact avec l’éthérique.
    Cette méthode n’est pas à effectuer lors d’une inflammation ou d’une fracture. Elle ne doit être utilisée au niveau du chakra coronal (et de la tête en général), du cœur ni au niveau du ventre d’une femme enceinte.

    FACILITER LA CIRCULATION DE L’ENERGIE REPARATRICE : méthode auxiliaire des 2 précédentes.

    Elle consiste à placer la main active largement ouverte directement sur la peau (certains la place dans la zone éthérique…)
    au niveau de la zone disharmonieuse, tandis que l’autre est placée sur la colonne vertébrale en contact (ou à proximité) en contact avec le chakra régissant le point en question. Cette pratique a pour but, à travers le corps du thérapeute, de faciliter la circulation de l’énergie réparatrice entre le point dissonnant et son plexus directeur.

    LA DUREE DU SOIN : Quand peut-on considérer qu’un soin est achevé ?
    Il n’y a pas encore ici de règles établies. C’est avant tout une question de perception personnelle. « Quelque chose » au fond de l’âme « sait » lorsque le dépôt est accompli.
    En général, on peut avancer que le soin est effectif et agissant lorsque toute sensation de chaleur ou de picotement laisse place à un dégagement de fraîcheur au niveau de la main. C’est un « petit indice » sur lequel il est aisé de se baser.

    VERS UNE DEMARCHE PLUS LARGE :

    Il ne faudrait pas conclure que « seule », LA MAIN est en mesure de procurer à autrui soulagement ou guérison.
    LE BUT D’UN ARTISAN DE LUMIERE EN CANALISATION : forger son âme afin de pénétrer dans la Voie de Transmutation progressive de l’ensemble de l’ organisme afin que toutes nos cellules, sans exception, soient dans la Lumière, porteuses de
    Vie. C’est un idéal qui peut paraître au-delà des possibilités humaines.
    Il faut cependant bien s’imprégner du fait que toute démarche spirituelle (inscrite en nous du fait de l’Esprit Lui-M’Aime qui l’appelle en chacun(e)) vise à cette avancée en le Nouveau de l’Homme RE-NE, TRANSFIGURE EN ESPRIT ET VERITE.
    De ce fait, un tel type de conscience et de réalisation ne nous semble d’ailleurs pas mériter d’autre appellation que celle d’Humain. En toute Humilité, ne posons aucune limitation à notre quête !

    EN TOUTE CONSCIENCE : déjà, ici et maintenant, l’homme doit pouvoir prodiguer le soin avec le regard, l’intention aimante par le véhicule de la pensée, le mot-Verbe … soit avec ce mouvement de Simplicité que nous pourrions appeler « caresse d’âme-à-âme par l’Âme de l’Univers (-El) », pour peu donc que cet homme ait ensemencé sa conscience d’Amour Pur et de Vérité.
    A ce niveau, c’est l’Être intégral qui opérera l’œuvre de transmission consistant en le soin ; les gestes techniques se réduisent alors à des mouvements de discipline personnelle, en définitive à des supports.

    ASSOCIATIONS :

    -      EAU : des études scientifiques du docteur Masaru Emoto démontrent l’effet de la pensée sur l’eau. Il prouve l’EXTRÊME SENSIBILITE de l’eau en photographiant par exemple les cristaux de glace formés à partir d’une eau soumise à diverses INFORMATIONS comme la musique. Mais Emoto va plus loin et confirme la haute réceptivité de « la mémoire de l’eau ». Il prouve que LES PAROLES, les mots, LES SENTIMENTS ET LES PENSEES INFLUENCENT L’EAU.

    -      LES 5 TIBETAINS :  exercices (que certains nomment « rites ») de réharmonisation tibétaine des centres énergétiques et des corps subtils découverts assez récemment. Une forme de gymnastique à effectuer le matin de préférence qui permet de contribuer personnellement à une amélioration et/ou à un entretien énergétique. A encourager au plus haut point !

    -      PARTICIPATION DU « PATIENT » à sa guérison : par le son, les couleurs, la visualisation créatrice (exemple : des vagues qui s’avancent, pénètrent, nettoient ; une chute d’eau lumineuse qui enveloppe largement le corps tout en le pénétrant, de couleur or ou bleutée, ou … ; etc…). Tout ceci dans un état de confiance et d’apaisement. La participation du receveur consistera également à opter pour d’autres « possibilités » en réorientant sa vie sur des points essentiels généraux et individuels, et en se décidant à modifier la qualité de ses PENSEES et de se EMOTIONS, qui sont en général la cause de la plupart des mots en tous lieux, jusqu’à blesser la Terre elle-même qui récolte les coups répétés de toutes nos insuffisances, en ses multiples corps également : organes, plexus, … largement empoisonnés par un bien  cruel égrégore dont nous sommes les créateurs.

    -      REGULER LA CIRCULATION DU CHI : méthode simple.
    -      LA PRIERE DE VERITE et d’UNITE
    -      ÊTRE EN LA CONNAISSANCE DES « AUTRES POSSIBILITES » OFFERTES POUR NOTRE FUTUR à intégrer dans le présent « dès à présent » et à UTILISER DANS LA CERTITUDE : « à l’intérieur et à l’extérieur de la dimension temporelle, des points de choix ».

    Yogi méditant.

    Situation des CHAKRAS et de la CIRCULATION ENERGETIQUE.
    (A noter la position des doigts : pouce et index unis pour favoriser cette circulation).

    Le Ki :

    C'est la force primordiale de vie.
    Pour l'être humain, c'est la naissance entre la fusion d'un spermatozoïde et d'un ovule.
    A ce stade, un être humain étonnamment complexe, commence à se développer.
    Le KI est le courant ininterrompu d'énergie qui relie entre eux les divers tissus, les fonctions cérébrales,
    les organes, pour former un tout unifié: l'être humain.
    Le KI est aussi l'ensemble de ce qui relie l'individu à son environnement.

    Les principes du KI:

    Le plaisir calme le KI La colère stimule le KI La terreur perturbe le KI L'anxiété obstrue le KI Le cafard coagule le KI La peur supprime le KI

    Le Ki est l'antique CH'I Taoïste, nous savons que deux grands axes permettent à l'énergie Ki de circuler dans notre corps, et forme entre eux un équilibre. Ces deux axes principaux sont:

    Le canal des fonctions :

    Il s'ouvre au bas du tronc, à mi-chemin entre les testicules ou les ovaires et l'anus, en un point nommé perinée, son courant est ascendant, il passe par le pénis, l'appareil digestif, le coeur et la gorge.
    Le canal est Yin, féminin, froid. Il se trouve à l'avant du corps et va du périnée au palais.

    Le canal gouverneur :

    Il s'ouvre au même endroit, son courant est également ascendant.
    Du périnée (Huiyin) il passe par le coccyx, monte le long de la colonne vertébrale
    jusqu'au sommet de la tête, puis redescend vers le point situé à mi-chemin entre les sourcils.
    Ce canal est Yang, masculin, chaud. Il se trouve à l'arrière du corps.
    Ce canal revêt une extrême importance car il comporte deux pompes énergétiques, l'un étant le sacrum, l'autre le point Yuzhen (au bas du crâne).
    La première pompe envoie le Ki et le fluide spinale jusque dans la nuque, le deuxième les reçoit et les envoie dans le cerveau.
    Ouvrir le canal Gouverneur, c'est comme aérer une pièce enfumée.
    La colonne vertébrale et la tête s'en trouvent régénérées, les nerfs stimulés, le surcroît d'oxygène et de sang apporté au cerveau donne entrain et vitalité.

    L E   KI   ou CHI

    Berceau

    Occiput-sourcils

    Nombril- troisième oeil

    LES CHAKRAS – Localisation et caractéristiques

    Les chakras, ou centres d'énergie, sont situés non pas dans le corps physique, mais dans le corps d'énergie qui entoure l'être humain. Les chakras sont représentés comme des spirales ou des roues de lumière qui tournent dans le sens des aiguilles d'une montre. Ils sont reliés aux glandes endocrines. Les chakras sont en fait des centres de transformation de l'énergie venant de l'extérieur. La quantité d'énergie est de même niveau que votre degré de conscience ou d'évolution. Plus vous évoluez, plus votre conscience s'élargit et plus vos chakras s'ouvrent et laissent passer l'énergie.

    CHAKRA 1 :

    GLANDES : capsules surrénales
    ORIENTATION : dualité à dépasser, force de vie, réservoir kundalini
    CORPS : physique
    GOUVERNEMENT : reins, appareil urinaire, axe dorsal. SON : LAM

    CHRAKRA 2 :

    GLANDES : sexuelles
    ORIENTATION : vie physique et manifestations animales
    CORPS : éthérique ou vital GOUVERNEMENT : appareil de reproduction SON : VAM

    CHAKRA 3 :

    GLANDE : pancréas (y associer rate)
    ORIENTATION : énergie émotionnelle, centre des désirs, volonté de piété. CORPS : émotionnel ou astral
    GOUVERNEMENT : foie, vésicule biliaire, estomac, rate, système nerveux. SON : RAM

    CHAKRA 4 :

    GLANDE : thymus
    ORIENTATION : centre de l’Amour-Sagesse, Conscience de l’action par le groupe. CORPS : causal
    GOUVERNEMENT : cœur, système circulatoire, nerf vague. SON : YAM

    CHAKRA 5 :

    GLANDE : thyroïde
    ORIENTATION : intelligence en action, Création par le Verbe, Conscience de soi. CORPS : mental
    GOUVERNEMENT : système respiratoire, œsophage. SON : HAM

    CHAKRA 6 :

    CORPS : pituitaire
    ORIENTATION : Force d’âme, capacité d’intuition et de claivoyance. CORPS : Vitalité Divine
    GOUVERNEMENT : partie inférieure du cerveau, œil gauche, système nerveux. SON : KSAM

    CHAKRA 7 :

    GLANDE : pinéale
    ORIENTATION : Volonté spirituelle, esprit de synthèse. CORPS : d’Esprit Divin.
    GOUVERNEMENT : partie supérieure du cerveau, œil droit. SON OM (AUM) et/ou « M » (nasa)

    PIEDS ET CORRESPONDANCE AVEC CHAKRAS STIMULATION

    (stimuler pour harmoniser les chakras le long du corps plantaire intérieur des 2 pieds.
    Les chiffres déterminent des zones et sont en rapport avec le chiffre oorrespondant aux chakras.
    Exemple : le chiffre 1 correspond au chakra coronal.)

    Quelques considérations générales seront prises en compte ci-après. Pour de plus amples informations, lire :

    « L’EFFET ISAÏE – Accéder à la science perdue de la prière et de la prophétie véritable » de Gregg BRADEN aux éditions « Ariane ».

    Les traditions anciennes (indiens d’Amérique centrale et du Nord, tibétains, écrits préchrétiens de Qumran, Enseignements non altérés du Christ et des prophètes anciens, …) nous offrent un cadre qui permet de donner sens au chaos apparent de notre monde actuel. Ces enseignements nous fournissent une vision globale et unifiée de la création (à l’inverse de la vision occidentale matérialiste et fragmentée), nous rappelant, entre autres, que nos corps sont faits des mêmes matériaux que notre terre. Ils nous offrent des aperçus on ne peut plus clairs concernant notre relation avec le monde et les sciences de l’étude du TEMPS, de la PROPHETIE et de la PRIERE DE VERITE (collective particulièrement).
    Appuyés par des recherches modernes sérieuses, ces textes datés de 2.500 ans (pour certains) suggèrent que
    les événements observés dans le monde qui nous entoure ne sont en fait que LE REFLET DES PENSEES ET DES EMOTIONS qui nous habitent.

    DEUX PRECEPTES FONDAMENTAUX nous interpellent en ces lieux, tels UN DEFI :

    1.    LES DESEQUILIBRES IMPOSES A LA TERRE se reflètent dans nos propres organismes. L’effondrement de notre système immunitaire et l’augmentation des cancers (entre autres) SONT L’EXPRESSION INTERIEURE D’UN EFFONDREMENT COLLECTIF empêchant notre monde extérieur de nous procurer la santé ;

    2.    LES CATASTROPHES « NATURELLES » (tremblements de terre, éruptions volcaniques, aberrations climatiques,
    …) SONT AUTANT DE MIROIRS D’UN IMMENSE CHANGEMENT survenant dans la conscience humaine.
    Ces perspectives holistiques suggèrent que les changements subis par notre monde nous offrent l’opportunité exceptionnelle de mesurer de façon dramatique les conséquences de nos CHOIX, de nos croyances et de nos valeurs (en l’Inversion), comme par une sorte de mécanisme de « feedback ».
    Une fois ce mécanisme reconnu, nous nous éveillons à de nouvelles possibilités et à des choix bien plus extraordinaires. De telles possibilités de guérison ont été maintenues secrètes pendant des dizaines et des centaines de générations.

    Si le monde qui nous entoure reflète bien nos choix, nos croyances et nos valeurs, est-il possible de supprimer la douleur et les souffrances de la terre en choisissant la compassion et la paix dans nos vies ?
    La clé permettant d’éviter des événements désastreux en cours de réalisation (fonte des glaces, élévation du niveau des océans, et autres multiples cataclysmes ou séismes se multipliant en nombre et en intensité comme la famine, la pauvreté,
    les  injustices et le sang, querelles de suprématie et menaces nucléaires réelles dans un climat de 3ème guerre mondiale en préparation…) réside dans notre capacité de réagir rapidement : plus vite nous adopterons des comportements intérieurs d’équilibre, d’harmonie et de paix, plus rapidement ils se réfléchiront comme autant de schémas climatiques tempérés, de santé pour les êtres de vie (honorant tout autant ce Souffle donné) et de paix pour les peuples.
    L’acquisition d’une SAGESSE COLLECTIVE nous offrirait alors l’occasion d’une « nouvelle ère de paix » (« terre et cieux en
    le Nouveau » - Isaïe), d’unité et de coopération globale sans précédent dans l’histoire de l’humanité.

    PROPHETIES QUANTIQUES DES JOURS D’ESPOIR : développée au début du XXème siècle, la physique quantique propose des principes qui permettent au temps, à la prière et à notre avenir d’être étroitement liés. Parmi les intrigantes propriétés des « quantas », l’existence de plusieurs POSSIBILITES pour chaque moment déterminé dans le temps en est une qui fascine beaucoup.

    « Il y a plusieurs demeures dans la Maison de mon Père. » - Jésus de Nazareth.

    Plutôt que d’affirmer que nous « créons » notre réalité, il est plutôt plus précis de dire que nous créons les conditions permettant d’attirer les résultats futurs.

    LES CHOIX QUE NOUS FAISONS INDIVIDUELLEMENT déterminent quelle « demeure » ou quelle possibilité quantique nous vivons au cours de notre existence personnelle.

    En optant, par exemple, pour l’indulgence, la compassion et la paix, nous créons des futurs qui reflètent de telles qualités. La beauté de l’analogie basée sur le principe d’Hermès Trismégiste – « ce qui est en bas est comme ce qui est en haut » - est qu’elle nous montre la signification des choix opérés par chaque homme et chaque femme, de toutes les conditions sociales, à chaque instant.
    Il est clair que trouver notre voie parmi toutes les possibilités de la vie constitue un processus collectif.
    Dans un monde quantique, il n’existe pas d’actes dissimulés. Chaque action individuelle compte. Nous sommes ICI dans le monde que nous créons ensemble.
    Alors que nous pouvons sembler suivre une voie destinée à une conclusion précise, cette voie peut changer radicalement pour produire un autre résultat tout à fait inattendu (quelques précieux exemples sont cités dans le libre de G. BRADEN, dont la guérison(sans chirurgie, contacts particuliers ni médicaments) en moins de 3 minutes d’un cancer à la clinique de Huaxia Zhineng Qigong, dans la ville chinoise de Qinhuangdao.
    Les prédictions (prophéties) offrent seulement des « possibilités ».
    Le physicien Richard FEYNMAN, un des plus grands novateurs en matière de pensée nouvelle depuis EINSTEIN, faisait précisément allusion à cette clé des prophéties en déclarant : - « Nous ignorons comment prédire ce qui se passera dans des circonstances déterminées. La seule chose que nous pouvons prédire, c’est la probabilité de différents changements. » Les passages peut-être les plus puissants de nos textes perdus se réfèrent à une science ancienne connue aujourd’hui
    sous l’appellation de « PRIERE ». Tenue pour beaucoup pour la base de toute technologie, la PRIERE, qui est un acte unitif transcendant au niveau des Êtres, des sentiments, des émotions, de la pensée, représente aujourd’hui l’occasion de parler de changement à notre monde aussi bien qu’à nos organismes. On nous rappelle, en termes d’une autre époque, les potentialités que la prière peut apporter dans nos vies. Les recherches modernes nous offrent aujourd’hui les mêmes révélations.
    Es Anciens, reconnaissant que les expériences de notre vie sont autant d’événements échelonnés le long du cours du temps, nous rappellent que pour changer la nature de nos expériences, il nous suffit de CHOISIR UN NOUVEAU COURS DU TEMPS. La différence entre cette façon de penser et la suggestion que nous créons notre réalité en manipulant la structure de la création est immense et, en même temps, extrêmement subtile : plutôt que de créer et imposer des changements à notre monde, peut-être est-ce notre habileté à modifier la façon dont nous nous concentronbs sur les problèmes qui fut suggérée par les Maîtres du changement passif dans l’Esprit (absolument non violent de l’histoire de l’humanité), à l’exemple de Jésus de Nazareth. Tous ceux qui participent à une prière collective des masse ressentent les effets d’une telle transformation.
    La physique quantique suggère qu’en REORIENTANT NOTRE ATTENTION (c’est-à-dire les sujets sur lesquels nous nous concentrons), NOUS FOCALISONS NOS PENSEES SUR UNE NOUVELLE SERIE D’EVENEMENTS, alors que SIMULTANEMENT, NOUS ELIMINONS CEUX QUI N’ONT PLUS AUCUNE UTILITE POUR NOUS.

    -    Principe ou méthode spirituelle de guérison à distance par visualisation –

    1.    S’asseoir ou s’allonger, se détendre totalement. Laisser les tensions s’éliminer du corps et de l’esprit.
    Respiration totale (prânique), profonde et lente. (Durant cette respiration, atteindre « sans efforts » l’état ALPHA en utilisant la méthode suivante, p. ex :
    les yeux fermés, imaginer un tableau noir. Voyez-y s’inscrire, les uns après les autres, comme à la craie blanche, les chiffres de 1 à 10. Que la visualisation de chaque chiffre soit la plus précise possible durant 3 à 5 secondes (encore une fois : sans forcer, cela viendra !) . Recommencer en sens inverse. (Les débutants ont intérêt à pratiquer cette méthode plusieurs fois en les 2 sens. Les chiffres peuvent également être remplacés par des
    lettres : lettres de l’alphabet, celles de leurs noms, ou des personnes concernée(s) …Choisir d’ aller au plus simple pour soi, mais avec précision pour atteindre cet état. Il ne s’agit nullement d’un jeu mais d’une manière de se désolidariser des pensées et de l’ego … pour atteindre à un VIDE, à la manière de ce VASE de Transparence (que nous devrions être tous) propre à être pénétré par la Lumière et à se déverser ensuite sur qui en a soif tout en continuant à être empli d’Elle et par Elle, l’Essence et l’Origine de tout ce qui est. Dans Son Amour).

    2.    VISUALISER une lumière dans votre cœur ou à son niveau, éclatante, chaude, très
    brillante. La sentir se diffuser, grandir, s’épancher au-dehors, de plus en plus loin, jusqu’à DEVENIR soi-même ce
    « soleil d’or » déversant sur chaque être et créature de l’Energie d’Amour.

    3.    AFFIRMER en soi, avec FOI :
    « La Lumière de l’Amour Divin coule à travers moi (non dans le sens de l’ego) et rayonne à partir de cet instrument sur tout ce qui l’entoure, ici, là et maintenant ».
    REPETER l’affirmation dans la VISUALISATION jusqu’au sentiment de Certitude d’avoir atteint l’état de « canal d’Energie Spirituelle ».

    4.    FAIRE REJAILLIR ensuite cette Energie en la déversant, comme d’un Vase,
    sur la ou les personnes concernée(s). Et pourquoi pas sur toute l’humanité qui a tant besoin de guérison … ? Il y a dès lors, en ce processus, VISUALISATION de par cette Energie de Lumière et d’Amour du « JE SUIS » (le Divin en soi et non le soi divin !) qui envoie cette Energie au Grand Soi (« JE SUIS ») d’autrui, sans doute fragilisé, étouffé, etc …
    SE REPRESENTER cet autrui en ESSENCE : être né de Dieu portant le Sceau Divin, comme expression parfaite
    de l’Esprit, naturellement saine et heureuse.

    5.   Une imposition des mains en ayant atteint cet état peut se révéler nécessaire, et accomplir des merveilles. Visualiser alors ces Mains d’où se déverseront
    des rayonnements lumineux extrêmement puissants, soit en direction de la personne dans sa globalité ou à un endroit particulier de souffrance (les 2 idéalement).

    Anonyme

    NETTOYAGE EPINE DORSALE  (colonne vertébrale)

    Ce soin permet de nettoyer efficacement le courant de force du champ aurique. Ce type de soin est plus rarement utilisé.

    La personne est allongée sur le ventre. Dans un premier temps, le praticien masse (très délicatement !) localement quelques points du dos de la personne. Puis, le praticien utilise successivement de l'énergie rouge-orangée, bleue et blanche en montant depuis l'ensemble de la région pelvienne (bassin) jusqu'au sommet de la tête.
    A chaque trouble énergétique il existe une pierre
                                                                                                                                                                                                    
    www.cristauxetpierresdumonde.com

    ROUGE Elément : feu Direction : sud Déité : Mère
    Zodiaque : bélier et scorpion
    COULEURS ET INFLUENCES
    dans le domaine occulte
     
    Caractéristiques : force, vigueur, luxure, amour, amour sexuel, protection, courage, action, indépendance, énergie, survie,
    sang, sang de la lune, sang de la naissance, vie, passion, fertilité, buts de carrière, accroît le magnétisme, volonté, action rapide, vibration.

    ORANGE
    Encouragement, énergie, adaptabilité, succès général, organisation, ambition, stimulation, attraction, innocences, garçons, mari, mystères masculins, buts de carrière, justice, affaires légales, transactions de biens, vente, action, enthousiasme, amitié, réceptivité, amitié, réceptivité, contrôle de soi.

    ROSE
    Honneur, promouvoir la romance, amour romantique, moralité, bonheur, commandement, enfants, enceinte, guérison des émotions, diplomatie, paix, affection, prendre soin, nourrir, éveil spirituel, amitié, féminité, service, couleur standard pour les rituels d’affection, conversation vivante en compagnie, bonne place planétaire, associations de maturité émotionnelle.

    JAUNE
    Direction : est
    Activité, divination, créativité, unité, apporte le pouvoir de concentration et d’imagination dans un rituel, pour gagner les
    confidences de quelqu’un ou pour persuader, énergie solaire, attraction, charme, confidence, apprendre, clarté, intellect, mémoire, succès, briser les bloques mentaux, imagination logique, se vendre.

    VERT
    Elément : Terre
    Direction : nord
    Déité : Terre-Mère
    Caractéristiques :argent, succès monétaire, finances, fertilité, bonne chance, guérison physique, abondance, grandir, buts personnels, générosité, équilibre, coopération, ambition, surmonter avidité et envie, accomplissement, succès, prospérité, (réjuvination), harmonie, magie des plantes et des arbres.

    VERT EMERAUDE
    Composant important dans les rituels magiques vénusiens, attire l’amour, joie sociale et fertilité.

    VERT FONCE
    Couleur de l’ambition, avidité et jalousie, contrebalance ces influence dans les rituels.

    BLEU Elément : eau Direction : ouest
    Caractéristiques : couleur spirituelle primaire, sagesse, harmonie, lumière interne, paix, patience, calme, confère vérité et
    conseils, bonne fortune, ouvre les communications bloquées, projection astrale, rêves prophétiques, protection, créativité, inspiration spirituelle, réassurance, bouger doucement, régler les difficultés émotionnelles comme : impatience, colère ou jalousie.

    BLEU PÂLE
    Zodiaque : verseau
    Couleur spirituelle, apporte paix et tranquillité, bonheur, comprendre, patience, guérir, aide dans les méditations.

    BLEU ROYAL
    Planète : Jupiter
    Rire et jovialité, loyauté, utiliser quand une influence a besoin d’être accrue.

    BLEU FONCE
    Impulsivité, dépression, changement, rassurer, psychisme, pouvoir occulte, protection.
    INDIGO
    Planète : Saturne
    Couleur de l’inertie, arrête les situations ou les gens, utilisé dans les rituels demandant un état de méditation profond.

    MAGENTA
    Combinaison de rouge et de violet qui oscille dans une haute fréquence, énergise les rituels ou l’action immédiate et haut niveau de pouvoir où une guérison spirituelle est sont requis.

    MAUVE
    Tension, idéal dans les rituels pour sécuriser les ambitions, récompense financière, progrès de travail, assurance  de soi,
    pouvoir, expansion, richesse, habileté psychique, dignité, idéalisme, sagesse, troisième œil, pouvoir spirituel, indépendance, fierté, succès, aide à prendre contact avec les autres mondes spirituels,accroît l’énergie de Neptune, influence les gens haut placés, connaissances  cachées.

    BLANC
    Déité : la jeune fille
    Planète : Lune
    (substitut de n’importe quelle couleur.)
    Caractéristiques : pureté, vérité, recherche de la vérité, sincérité, guérison, prophétie, protection, mystères des femmes, femmes(mariées), virginité en le sens que la femme ici a ses propres pensées sans être sous contrôle de l’homme, respect, nettoyer, purifier, toutes les couleurs, spiritualité, éclaircissement spirituel, paix, clairvoyance, consécration, divination.

    ARGENT
    Déité : la déesse
    Enlève la négativité, encourage la stabilité, aide à développer les habiletés psychiques, clairvoyance, clair audience,
    psychométrie, télépathie, intuition, pouvoir féminin, communication, rêves, ouvre les portes astrales, énergies astrales, conduit l’énergie.

    OR
    Déité : le dieu
    Richesse, gagner, pouvoir masculin et sécurité, humeur joyeuse, bonheur, compréhension, grande chance ou argent, énergie solaire, favorise la compréhension et attire les pouvoirs des influences cosmiques, promouvoir la chance de gagner.

    CUIVRE
    Passion, buts monétaires, grandissement professionnel, emploi, fertilité en affaire, manœuvre de carrière.

    BRUN
    Hésitation incertitude, neutralité, influence les amitiés, guérison des animaux, faveurs spéciales, stabilité, économie, accentue les pouvoirs de concentration, surmonter hésitation ou indécision, couleurs balancées de terre, augmentation matérielle, études, télépathie, accroît le succès financier à travers le travail, localise les objets perdus.

    GRIS
    Couleur neutre utile pour la réflexion face à des sujets complexes durant la méditation, en magie, c’est une couleur qui confusionne, neutralité, impasse, négative et neutralise une influence négative.

    NOIR
    Déité : vieille femme
    Planète : Saturne
    Protection, méditation, provoquerait une méditation profonde dans les rituels, bannit ce qui est mal ou négatif, contraindre, changer de forme, finalité, absorbe toutes les couleurs, ouvre les plus profonds niveaux de l’inconscience.

    Anonyme 1999 – 2004

    PRATIQUE DES INCISIONS ETERIQUES :

    METHODE « SHERWOOD » :

    Selon un livre de ce thérapeute qui semble introuvable actuellement, et dont les références ont été oubliées. Sera dès lors mentionné ici l’essentiel qui demeure en la souvenance en ce qui regarde les chakras : mise en état Alpha / rencontre - palpation de l’éthérique / exercer une poussée (comme un écrasement) avec la paume de la main jusqu’au contact avec le corps physique au niveau précis de chaque chakra /  exercer un nettoyage et une rééquilibration dans la zone éthérique du chakra concerné par des mouvements rotatoires d’abord relativement larges, puis de plus en plus concentrés, cela en augmentant la vitesse dans le mouvement rotatoire (répéter si nécessaire) / Le travail s’effectue spirituelelment avec le cœur, les pensées, le Verbe, … chakra après chakra en commençant par le chakra coronal. La main maîtresse harmonise tandis que l’autre demeure ouverte, paume vers le haut. /

     LES CHAKRAS SECONDAIRES

    Ceux-ci sont au nombre de quatre. Situations :
    1) sous chaque pied (pour nous connecter à la terre) ;
    2) à l’intérieur de chaque paume de la main (favorables à l’action de guérison) ;
    3) L’Etoile de l’Âme (10 cm au-dessus de la tête, pour nous
    lier à nos corps subtils) ;
    4) le Lien Cosmique (20 cm au-dessus de la tête (pour nous unir à la Lumière de la Source Divine). Les spécialistes et les initiés en recensent bien d’autres encore…

    Anonyme 1999 – 2004

     

     

    « BOUGIE D' INTÉRIEUR ATTENTION !Combien d'animaux naissent chaque jour dans le monde? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :