• Homéopathie très mauvaise nouvelle

     

    Homéopathie  très mauvaise nouvelle

     

    Homéopathie  très mauvaise nouvelle

     

    Pouvons-nous choisir la manière dont nous nous soignons ?

    Dans un monde parfait, la réponse est oui.

    Malheureusement, nous ne vivons pas dans un monde parfait. Loin de là.

    La preuve encore aujourd’hui, avec une mauvaise nouvelle pour ceux qui ont fait le choix de se soigner avec l’homéopathie.

    Il y a tout juste quelques jours, la Haute Autorité de Santé a officiellement recommandé de ne plus rembourser les traitements homéopathiques. En effet, elle qualifie l'efficacité des granules homéopathiques de "service médical rendu insuffisant."

    Insuffisant, vraiment ?

    Certes, le débat sur l’efficacité de l’homéopathie n’est pas nouveau, et le jeu de ping-pong entre scientifiques, autorités et lobbyistes se poursuit…

    Mais tous les Français qui se soignent et témoignent aujourd’hui des bienfaits de l’homéopathie, qualifieraient-ils aussi l’homéopathie d’ « insuffisante » ?

    Avec le déremboursement qui se profile, tous ces Français, et des centaines de milliers d’autres, risquent de se retrouver sans aucune autre alternative de soin que d’avaler des pilules chimiques aux multiples effets secondaires.

    C’est d’autant plus révoltant qu’il existe d’autres choix possibles pour faire des économies sans léser les malades.

    Il suffirait de s’attaquer aux médicaments dangereux ou qui ne servent réellement à rien.

    D’autant plus que la part de l’homéopathie ne représenterait qu’un coût dérisoire pour la Sécurité Sociale (130 millions d'euros par an), par rapport aux coûts des médicaments classiques (20 milliards).
    Nous devons dire NON à la dictature thérapeutique qu’on veut nous imposer !
    Peut-être avez-vous déjà signé la grande pétition que j'ai adressée au Ministre de la Santé pour empêcher ce projet honteux ?

    C’est très important, car cela concerne près d'UN TIERS des Français qui seront simplement privés de soins homéopathiques !

    Je vous invite donc, si ce n’est pas fait, à rejoindre la grande mobilisation pour sauver l’homéopathie.

    Mais il faut faire vite, car la Haute Autorité de Santé devra rendre son avis définitif durant le mois de juin prochain.

    Nous ne disposons donc que de quelques jours pour faire entendre nos voix et avoir le choix, pour nous et pour nos enfants, des méthodes de soin que NOUS utilisons.  

    Signez la pétition ci-dessous, puis transférez ce message à tout votre carnet d’adresses, et le gouvernement n’aura pas d’autre choix que de battre en retraite.



    JE SIGNE LA PETITION



    Je compte sur vous !

    Amicalement,

    Florent Cavaler

     

     

    « Rendez-nous le gui fermenté !Ce qui détermine notre alimentation »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :