• L’APOCALYPSE de Saint Jean

     

     

     

    L’APOCALYPSE de Saint Jean

     

    L’APOCALYPSE de saint jean



    Apocalypse vient du grec apokalupsis et signifie révélation — révéler.
    « Révélation de Jésus-Christ…pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt. » Et, vers la fin du même livre, dans Apocalypse 22:10, nous lisons: « Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche. »

    Ce livre renferme beaucoup de Prophéties qui relatent de grandes catastrophes qui changeront la civilisation à jamais.

    Le monde est agité, guerres, terrorisme grandissant, de nombreuses mauvaises nouvelles et les bonnes deviennent inexistantes. Les conditions de vie empirent quotidiennement... Insécurité !

    Prenez garde. Car se faisant, vous pourrez leur échapper (Luc 21:36).

    Après que Daniel eut achevé d’enregistrer la prophétie, il demanda à Dieu de lui en donner l’explication. Bien qu’il fut choisi pour enregistrer le livre, lui-même ne le comprit pas: « J’entendis, mais je ne compris pas. » Alors Dieu lui répondit: « Va…car ces paroles seront tenues SECRÈTES et SCELLÉES jusqu’au temps de la FIN. »

    Le discernement, Dieu ne le donne qu’à ceux qui mettent en pratique Ses ordonnances !
    ceux qui auraient l’Esprit de Dieu (Actes 5:32; Jean 16:13) comprendraient, car seul l’Esprit de Dieu peut guider ceux qui Lui obéissent et les amener à comprendre la Vérité.

    Les sept sceaux qui sont dans la main de Dieu couvrent tous les chapitres du livre, sauf les deux derniers ! Les sept sceaux sont décachetés l’un après l’autre — chacun révélant des événements futurs avant qu’ils ne se produisent. Seul le Christ est qualifié pour décacheter les sept sceaux et ouvrir le livre à la compréhension.

    LE JOUR DU SEIGNEUR ! Le jugement (le châtiment) de Dieu s’abattra sur le monde, l’époque de la colère divine.

    Le prophète Sophonie :

    « Silence devant le Seigneur, l’Éternel ! Car le JOUR DE L’ÉTERNEL est proche, car l’Éternel a préparé le sacrifice, il a choisi ses conviés. Au jour du sacrifice de l’Éternel, je châtierai les princes et les fils du roi, et tous ceux qui portent des vêtements étrangers. En ce jour-là, je châtierai tous ceux qui sautent par-dessus le seuil, ceux qui remplissent
    de violence et de fraude la maison de leur maître. En ce jour-là… » (1:7-9, 10).

    « Le grand jour de l’Éternel est proche, il est proche, il arrive en toute hâte; le jour de l’Éternel fait entendre sa voix, et le héros pousse des cris amers. Ce jour est un jour de fureur, un jour de détresse et d’angoisse, un jour de ravage et de destruction, un jour de ténèbres et d’obscurité, un jour de nuées et de brouillards, un jour où retentiront la
    trompette et les cris de guerre…Je mettrai les hommes dans la détresse, et ils marcheront comme
    des aveugles, PARCE QU’ILS ONT PÉCHÉ CONTRE L’ÉTERNEL; je répandrai leur sang comme de la poussière, et leur chair comme de l’ordure » (versets 14-17).

    Au terme des 6 000 années des péchés de l’humanité. Le Christ, à travers l’apôtre Jean, révèle à Ses serviteurs ce qui va se passer avant — et pendant — Son retour !

    Le Christ a dit: « Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel » (Jean 3:13). Ce ne sera qu’au retour du Christ, sur la terre, que les chrétiens revêtiront l’immortalité (I Cor. 15:23) !

    Les paroles de Jésus ont toujours été là, (À ceux qui ont « des yeux pour voir, des oreilles pour entendre),  mais sans être comprises, parce qu’elles avaient été « scellées jusqu’au temps de la fin. »

    Apocalypse 6:1-2 et Mathieu 24:4-5: « Jésus leur répondit: Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront sous mon nom, disant: C’est moi qui suis le Christ [que le Christ est le Christ]. Et ils séduiront BEAUCOUP de gens. » C’est exact ! Le Christ avertit que plusieurs — et non quelques-uns — seront séduits par ceux qui prétendent Le représenter.

    Le cheval blanc que Jean a décrit représente les faux « christs ». Celui qui le monte est en fait une contrefaçon du véritable Christ, et une contrefaçon de Son second Avènement décrit dans Apocalypse 19:11-16. Dans ce passage « le vrai Christ brandit une ÉPÉE aiguë, à deux tranchants », alors que le faux christ, lui, est représenté avec un ARC.

    Jésus dit : « Vous entendrez parler de GUERRES ET DE BRUITS DE GUERRES: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des FAMINES [et des PESTES — selon les textes originaux] et des tremblements de terre. Tout cela ne sera que le commencement des douleurs » (versets 6-8).

    « j’entendis le second être vivant qui disait: Viens. Et il sortit un autre cheval, roux. Celui qui le montait reçut le pouvoir d’enlever la paix de la terre, afin que les hommes s’égorgeassent les uns
    les autres; et une grande épée lui fut donnée » (versets 3-4). Comme avec le Christ dans Apocalypse
    19, ici l’épée est dépeinte comme un instrument de guerres et de tueries. Ici, donc, le cavalier et son cheval « [enlèvent] la paix de la terre ». Le contraire de la paix, c’est la guerre, et lorsqu’on enlève la paix il ne reste plus que la guerre. Ceci dépeint les « [rumeurs] de guerres et de bruits de guerres » auxquels le Christ faisait allusion dans Matthieu 24:6.

    « J’entendis le troisième être vivant qui disait: Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance dans sa main. Et j’entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait: Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d’orge pour un denier; mais ne fais point de mal à l’huile et au vin » (versets 5-6). Ceci dépeint une famine mondiale extrême, excédant tout ce que le monde a jamais connu. Cette terrible condition s’étendra sur la terre entière, d’une manière exceptionnelle. Aujourd’hui la famine est pire que ce que l’on imagine. (Écrivez-nous pour nous demander notre tiré à part gratuit, intitulé: Et il y aura des FAMINES.)

    « j’entendis la voix du quatrième être vivant qui disait: Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre
    » (versets 7-8).

    Ce cheval est dépeint comme étant de couleur pâle parce qu’Il est malade. Il dépeint manifestement la maladie — la peste ! Invariablement, la guerre amène la famine — et de la malnutrition s’ensuit
    la maladie. De nouvelles maladies, ou d’anciennes qui empirent, semblent se manifester presque chaque jour. Le taux de mortalité par la maladie, par jour, autour du monde, est stupéfiant: plus
    d’un quart de millions de gens en meurent ! Comme avec l’exécution des autres sceaux, amplement d’informations sont disponibles relativement aux maladies pour que cette brochure ne les contienne toutes. (Pour en savoir plus sur la souffrance mondiale grandissante suite à l’apparition du cheval de couleur pâle, demandez notre tiré à part bien documenté et gratuit, intitulé: Et il y aura des PESTES,.)

    Les quatre chevaux sont symboliques.

    Lorsque Jésus eut décrit les quatre premiers sceaux, et les tremblements de terre, Il conclut avec ces paroles: « Tout cela ne sera que le COMMENCEMENT des douleurs » (Matth. 24:8). Ce
    ne sera pas encore la fin.

    Deux témoins de Jésus donneront un dernier avertissement aux leaders des gouvernements de ce monde. Et, ils seront martyrisés à cause de cela. Le monde se réjouira à la vue de leurs cadavres, qui resteront exposés dans les rues de Jérusalem pendant trois jours et demi (versets 9-10). Mais, quand ils verront leurs cadavres ressusciter et monter au ciel dans une nuée, une « grande crainte » s’emparera alors de tous les hommes (versets 11-12). Ces deux hommes n’ont pas encore paru. Mais lorsqu’ils paraîtront, paraîtra aussi la Tribulation ! Tout cela ne se passera pas comme on tend à le croire. Plusieurs croient qu’ils accueilleront ces hommes avec exaltation et réjouissance, en leur donnant l’accolade. Pas du tout ! Ils croiront presque assurément qu’ils sont la bête et le faux prophète faiseur de miracles — et, inversement, on pourrait possiblement prendre ces derniers pour les deux témoins ! Tel sera le pouvoir de l’ultime séduction du diable, tandis que « le raisonnement prophétique populaire » prépare déjà, en ce moment même, le monde soi-disant chrétien à un ÉGAREMENT MASSIF (II Thess. 2:10-11) !

    Après cela vient la Grande Tribulation. « Alors on (faux disciples)  vous (vrais disciples) livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom » (Matth. 24:9).

    « Je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu. Ils crièrent d’une voix forte, en disant: Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ? Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu’à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux » (Apoc. 6:9-11).

    Durant la Tribulation, il y aura une grande persécution religieuse. Jésus : « Alors aussi plusieurs succomberont, et ils se trahiront, se haïront les uns les autres. Plusieurs faux prophètes s’élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens. Et, parce que l’iniquité se sera accrue [à l’échelle mondiale], la charité [l’amour — Rom. 13:10; Jean 5:3] du plus grand nombre se refroidira. Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé…Car alors, LA DÉTRESSE SERA SI GRANDE qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais…Car il s’élèvera de faux christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus. » (Matth. 24:10-13, 21, 24).
    Les élus doivent donc demeurer sur leurs gardes ! Cette prophétie concerne la grande séduction par laquelle « plusieurs » auront été séduits. Les « âmes sous l’autel » (les saints morts) attendent le châtiment divin de la grande puissance gouvernementale qui les a persécutés, alors que Dieu viendra pour « tirer vengeance de [leur] sang ».

    Un tremblement de terre annonce la fin de la Grande Tribulation et le début de l’apparition des signes célestes.

    « Je regardai, quand il ouvrit le SIXIÈME SCEAU; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang, et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu’un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes » (Apoc. 6:12-13). « Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées » (Matth. 24:29). C'est à l'époque du jour du Seigneur que  se manifesteront l’imposante puissance et la grande colère de Dieu, que le prophète Joël parlait, lorsqu’il a écrit: « Le soleil se changera en ténèbres, et la lune en sang,  AVANT l’arrivée du jour de l’Éternel, de ce jour grand et terrible » (2:31). Ésaïe décrit cette époque: « Car c’est un jour de vengeance pour l’Éternel, UNE ANNÉE de représailles pour la cause de Sion » (34:8). Jérémie en fait référence comme étant « L’ANNÉE où je [Dieu] les châtierai » (11:23; 23:12

    Cette époque sera si terrible, que « toutes les montagnes et les îles [seront] remuées de leurs places
    ». c’est le jour de la GRANDE COLÈRE de Dieu ! Ce tremblement de terre va secouer la terre entière. Toutefois, les topographies de la terre ne seront pas forcément toutes changées pour autant. Il semble que ce processus se fera par étapes. Dieu les provoquera de manière à préserver la vie sur la terre, chacun des cinq derniers contribuant à certains aspects de leur transformation. Si un seul tremblement de terre cataclysmique devait avoir de telles répercussions, toute vie humaine serait menacée de disparaître. Cependant, un dixième seulement de l’humanité survivra jusque dans le Millénium.

    Le jour du Seigneur reflète la colère de Dieu. La Tribulation est en fait la colère de Satan le diable. Cet ange déchu sait fort bien qu’il ne lui reste que très peu de temps en tant que le dieu de ce monde (II Cor. 4:4), celui qui séduit « toute la terre » (Apoc. 12:9). Son temps est presque écoulé. La Grande Tribulation sera la dernière persécution et le dernier martyre des vrais serviteurs de Dieu, ceux-là même qui font partie de la seule vraie Église de Dieu (Matth. 16:18). Parce qu’ils restent proches de Dieu Satan ne peut pas les séduire, et cela le rend furieux.

    Dieu  corrige Ses enfants. Proverbes 3:11-12 dit: « …ne méprise pas la correction de l’Éternel, et ne t’effraie point de ses châtiments; car l’Éternel châtie celui qu’il aime, comme un père l’enfant qu’il chérit. »

    Apocalypse 14:12 donne une description des serviteurs de Dieu qui n’auront pas accepté la marque de la Bête. Ils représentent un nombre relativement petit d’observateurs des Commandements divins, vivant dans un monde pécheur et attaché à un système en rébellion contre Dieu. Ce verset explique que « la foi de Jésus » (et non pas seulement la foi EN Jésus) leur donnera la force de tenir ferme et de refuser la marque. La foi humaine, de contrefaçon, sera sans valeur !

    « Ils se rassemblent dans « le lieu appelé » Armageddon. À ce moment-là, la Bête et le faux prophète œuvrent fébrilement à leurs derniers miracles, visant à tromper la multitude (16:13).

    Les deux plus grandes puissances (la Bête et les hommes venus de l’Orient) verront le Christ arriver sur une nuée (Actes 1:11-12). Le considérant comme leur plus grande menace, ils vont s’allier, afin de combattre ensemble contre ce qu’ils croiront être leur ennemi commun. Ces hommes seront irrités. Aussi, ils refuseront de se soumettre au Gouvernement divin. Ils croiront en fait que le Christ est « l’Antéchrist », et ils « combattront contre l’agneau » (Apoc. 17:14).

    « Quand il ouvrit le SEPTIÈME SCEAU, il y eut dans le ciel un silence d’environ une demi-heure. Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et SEPT TROMPETTES leur furent données. »
    qui constitue les sept derniers fléaux.

    Quand Dieu entre en guerre avec le monde, Il utilise un langage que les hommes comprennent — et, cette fois-ci, c’est LUI qui contrôlera les conditions ! C’est Sa façon d’entrer en jugement avec tous les hommes, pour qu’ils « SE RÉVEILLENT » !

    Après la résurrection des deux témoins, il y aura un autre tremblement de terre. Celui-ci aura lieu avant le son de la septième trompette, le retour du Christ et la première résurrection (I Cor. 15:51; I Thess. 4:16).

    Apocalypse 11:12-13: « Et ils entendirent du ciel une voix qui leur disait [aux deux Témoins]: Montez ici ! Et ils montèrent au ciel dans la nuée; et leurs ennemis les virent. À cette heure-là, il y eut un grand tremblement de terre, et la dixième partie de la ville [Jérusalem], tomba; sept mille hommes furent tués dans ce tremblement de terre, et les autres furent effrayés et donnèrent gloire au Dieu du ciel. »  Ce tremblement de terre particulier précédera, et annoncera, l’événement le plus crucial dans l’histoire de l’humanité — le retour de Jésus-Christ ! À n’en pas douter, ce châtiment divin marquera l’échec du monde dans sa tentative à vouloir supprimer définitivement ces deux serviteurs de Dieu. Ce tremblement de terre frappera, semble-t-il, surtout dans la région de Jérusalem — mais sa portée pourrait tout aussi bien s’étendre à l’échelle mondiale.

    Il ne s’agit pas ici du même tremblement de terre que celui décrit dans Zacharie 14:4, parce que toutes les nations ne se seront pas encore rassemblées (le sixième fléau) pour le combat du grand jour du Dieu tout-puissant (l’époque du dernier, ou septième, fléau) — Apoc. 16:17-21).

    Ceux de la dernière génération seront tellement vils, corrompus et méprisants, que Dieu les condamnera au pire des châtiments. Toutefois, ils n’arriveront toujours pas à comprendre — ou à se repentir ! « L’Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal » (Gen. 6:5).

    Un dernier tremblement de terre indiquera que Dieu S’en va en guerre ! Ce sera le plus puissant
    tremblement de terre de tous les temps ! Les versets 17-18 déclarent: « Le septième [ange] versa sa coupe dans l’air. Et il sortit du temple, du trône, une voix forte qui disait: C’en est fait ! Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, et UN GRAND TREMBLEMENT DE TERRE, tel qu’il n’y avait jamais eu depuis que l’homme est sur la terre, un aussi grand tremblement. »

    Ensuite « La bonne nouvelle du ROYAUME sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin » (Matth. 24:14). Cette Œuvre prêche cette grande vérité et de quelle manière la Loi spirituelle et parfaite de Dieu sera bientôt établie dans toutes les nations. Jésus dit : Puissiez-vous « entendre et comprendre », pendant qu’il reste du temps (Luc 21:36) !

    Le but d’un chrétien est de se tenir devant le Christ, à Son retour, pour régner avec Lui, après l’établissement du Royaume de Dieu !

    « Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient: Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ; et il régnera aux siècles des siècles. »
    Dès Son glorieux retour, le Christ remplacera toutes les lois et les puissances des hommes par les Siennes. Tous les gouvernements humains — y compris ceux de tous pays, les grands comme les petits, qui sont en place, aujourd’hui — seront écrasés et remplacés par le Gouvernement de Dieu. Cette planète malade et déchirée connaîtra enfin la justice et la paix ! Le Christ veut que le monde sache qu’Il est sur le point de le sauver contre lui-même.

    GOUVERNEMENT du Christ, fondé sur les LOIS divines, sur les nations. Mais, comme elles n’apprécieront guère de voir ce Christ-là, les nations seront « irritées » (v. 18) ! Les hommes en seront venus à croire, et à faire confiance, à un système de contrefaçon, plusieurs ayant espéré être « emmenés » en sécurité par un faux christ, et non par Celui de la Bible.

    Un tremblement de terre aura lieu tout de suite après le retour du Christ et la première résurrection — et inaugurera l’achèvement de ces événements. Ce tremblement de terre sera aussi le résultat de la présence même du Christ, régnant dans la gloire. La terre tremblera littéralement de joie, de même que toute la création: « Que la mer retentisse avec tout ce qu’elle contient, que le monde et ceux qui l’habitent éclatent d’allégresse, que les fleuves battent des mains, que toutes les montagnes poussent des cris de joie, devant l’Éternel ! Car il vient pour juger la terre; il jugera le monde avec justice, et les peuples avec équité » (Ps. 98:7-9). — Son vrai peuple — aura accompli au cours des quelques 2 000 ans qui se seront écoulés entre la vision de Jean et le retour du Christ. Dieu a toujours eu Sa véritable Église — les « persécutés » (Jean 15:20; II Tim. 3:12), le « petit troupeau » (Luc 12:32), le « peu » dont parle Matthieu (7:14;
    20:26; 22:14). Ce sont eux qui vont régner avec le Christ !

    Il reste peu de temps avant de voir paraître cette renaissance, et ensuite le merveilleux Royaume de
    Dieu qui, lui, paraîtra peu de temps après (Apoc. 19:11-16).

     « Et j’entendis…une voix d’une foule nombreuse…, disant: Alléluia ! Car le Seigneur notre Dieu tout- puissant est entré dans son règne. Réjouissons-nous et soyons dans l’allégresse, et donnons-lui gloire; car les NOCES de l’agneau sont venues, et son ÉPOUSE s’est préparée, et il lui a été donné de se revêtir d’un fin lin, éclatant, pur. Car le fin lin, ce sont les œuvres justes des saints. Et l’ange me dit: Écris: Heureux ceux qui sont appelés au FESTIN DE NOCES de l’agneau ! » (versets 6-9).

    Le règne millénaire du Christ, sur la terre. Le monde deviendra alors un vrai
    « paradis ». Satan aura été lié et jeté dans l’abîme (versets 1-3), ne pouvant ainsi plus séduire l’humanité. Ce chapitre parle aussi de trois résurrections distinctes, qui sont au cœur du Plan divin.

     « Lorsque le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s’assiéra sur le TRÔNE DE SA GLOIRE. Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche. Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: VENEZ, vous qui êtes bénis de mon Père; PRENEZ POSSESSION DU ROYAUME qui vous a été préparé dès la fondation du monde » (Matth. 25:31-34).

    La phase du Plan divin, avec l’établissement d’un nouveau ciel, d’une nouvelle terre, et d’une nouvelle Jérusalem !

     « Puis je vis un NOUVEAU CIEL et une NOUVELLE TERRE; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus. Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la NOUVELLE JÉRUSALEM, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux. Et j’entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle [l’habitation] de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. »

    La terre deviendra alors le Siège central du Gouvernement divin — Gouvernement qui ne cessera de s’accroître, d’éternité en éternité. Prenez le temps de lire Ésaïe 9:7 et Luc 1:33. Il est difficile de concevoir toute la gloire et l’étendue de ce que nous accompliront durant toute l’éternité. Apocalypse 21:5 en donne cependant un indice: « Voici, je fais toutes choses nouvelles. »

    Jésus  dit: « Et voici, je VIENS bientôt. Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre ! » Relisez cette promesse, jusqu’à ce qu’elle s’imprègne en vous !

    Ceux qui, ayant refusé de se repentir de leurs modes de vie dégénérés, ne seront jamais dans le Royaume de Dieu: « Dehors les chiens [les faux ministres], les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge ! » Voyez aussi Galates 5:19-21.

    « Voici, je viens bientôt, et MA RÉTRIBUTION [RÉCOMPENSE] EST AVEC MOI, pour rendre à chacun selon ce qu’est son œuvre » (Apoc. 22:12; voyez aussi I Cor. 15:50-54). Le Christ va revenir ici-bas, afin de récompenser chacun de Ses saints. Ceux qui seront sauvés n’iront pas au ciel !

    Jésus :  « Celui qui atteste ces choses dit: Oui, je viens bientôt. Amen ! Viens, Seigneur Jésus ! » (v. 20).

     

     

    « Le Temple d'HérodeCitations »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :