• La guerre de Troie

     

    La guerre de Troie

     

    La guerre de Troie

    Les origines du conflit entre la Grèce et Trois sont ancrées dans la légende. Selon la prophétie, Paris, fils du roi troyen Priam, serait le destructeur de Troie. Lorsque le jeune homme, Paris est désigné pour décider à laquelle des déesse Héra, Athéna ou Aphrodite doit revenir une pomme d’or, chacune lui promet quelque chose de spécial s’il l’a choisit.  Aphrodite lui promet la plus belle femme du monde, Hélène, épouse du roi Mélénas de Sparte. Il octroie donc la pomme à la déesse de l’Amour. Hélène est la fille de Zeus, qui avait séduit Léda sous la forme d’un magnifique cygne. Paris se rend de Troie à Sparte, en Grèce où il est invité à résider chez Mélénas, mais il enfreint gravement les règles de l’hospitalité, sacrées dans l’Antiquité, en enlevant Hélène et en rentrant à Troie avec elle (dans certaines versions, Hélène est consentante).
    Ce manquement à l’honneur ne peut rester impuni. Agamemnon, roi de Mycène, fait alors appel à tous les rois et dirigeants de Grèce afin de lever une armée pour attaquer Troie. La plupart viennent volontiers, mais deux des plus grands héros de cette guerre, Ulysse et Achille, se font prier.
    Les Grecs pensent vaincre les Troyens sans la moindre difficulté, mais ils sont très vite surpris par les immenses murailles qui protègent la ville, ainsi que par le courage et la ténacité de ses habitants. Ils doivent également faire face à des dissensions internes, la femme d’Achille, provoquant Briséis, la femme d’Achille, provoquant ainsi le retrait d’Achille de la bataille.
    C’est ce moment, dans la dixième année de guerre, que débute l’Iliade, l’épopée d’Homère. Sans Achille, les Grecs perdent pied, déplorant de nombreuses pertes dues aux Troyens. Patrocle le meilleur ami d’Achille, est tué par le grand guerrier troyen Hector, fils de Priam et d’ Hércule, et frère aîné de Pâris, alors qu’il était parti au combat revêtu de l’armure d’Achille afin d’inspirer la terreur dans les rangs troyens.
    A la nouvelle de sa mort, Achille, fou de douleur et se sentant coupable, retourne au combat. Il poursuit Hector trois fois autour des murailles de Troie avant de le tuer. Il attache ensuite son cadavre à son char et le traîne autour du camp. Cependant, les dieux accordent à Priam le droit d’organiser des funérailles convenables à son fils. Finalement, Pâris tue Achille, en lui tirant une flèche dans le talon, son seul point faible.
    La longue guerre prend fin avec le stratagème du cheval de Troie imaginé par Ulysse. Les meilleurs guerriers grecs se cachent dans un colossal cheval de bois, les autres feignant de se replier après la défaite. Les Troyens, pensant que le cheval est une offrande aux dieux abandonnées par les Grecs, l’introduisent dans la ville. La nuit venue, alors que les Troyens fêtent leur victoire, les Grecs sortent du cheval et ouvrent les portes de la ville à leur armée, qui a fait demi-tour.

     

    La ville de Troie


    La ville de Troie : Troie - également appelée Ilios ou Ilion - est détruite vers 1250 av. J.-C. Les archéologues ont retrouvé un site au nord-ouest de l'Asie Mineure (Turquie) où ils ont décelé l'existence d'une cité prospère au cours de la première moitié du XIIIè siècle av. J.-C. Il est impossible d'affirmer que cette ville était réellement la Troie d'Homère,  ni même que la guerre de Troie a jamais eu lieu, mais les Grecs anciens croyaient certainement à son caractère historique, et le mythe pourrait reposer sur certains faits réels.

    Chronologie de la Guerre de Troie
    1600-1200 av. J.-C. La culture mycénienne fleurit (âge du bronze récent).
    1250 av. J.-C. Destruction de Troie.
    750 av. J.-C. Homère compose l'Iliade et l'Odyssée.

     

    Ulysse

     

    Ulysse : L'Odyssée raconte le périlleux voyage de dix ans accompli par Ulysse à son reour de la guerre de Troie. Savant mélange d'épopé guerrière, de  momstres et de floklore, l'Odyssée est l'histoire intemporelle de la réadaptation d'un homme à la vie civile après des années de guerre.
    Athéna, toujours attirée par les hommes rusés, protège et guide Ulysse, qu'Homère baptise "l'homme de toutes les situations", au cours de ses nombreuses aventures. Ulysse rencontre Polyphèle, le Cyclope, géant à oeil unique, le gouffre de Charybde et le récif de Scylla, la magicienne Circé (tante de Médée) et les Sirènes, créatures hybrides séduisantes qui provoquent la mort des marins en les attirant sur les rochers avec leurs chants. Il fait le même voyage aux Enfers, où il rencontre Agamemnon et Achille, ce dernier ayant échangé une vie longue et calme contre une existence courte et glorieuse.
    Lorsqu'il rejoint Ithaque, sa patrie, il découvre sa femme, Pénélope, assiégée par une foule de prétendants désireux de prendre le contrôle du royaume. Avec l'aide de son fils Télémaque et de ses fidèles serviteurs, Ulysse, déguisé en humble mendiant, bat les prétendant lors d'un concours de tir à l'arc, qui se termine en bain de sang.

     

    Le prétendu Masque d'Agamemnon, découvert à Mycènes. On sait maintenant que le masque mortuaire recouvert d'une feuille d'or précède Agamemnon d'environ 300 ans.

    Vase représentant Néoptolème, fils d'Achille, massacrant Priam réfugié sur un autel.

    Cette coupe en terre cuite datée de 490 av. J.-C. montre Eos, déesse ailée de l'Aurore, avec le corps de son fils Memnon, tué par Achille à la guerre de Troie.

     

     

    « Debout devant le Père Éternel Récupération d’une Technologie Extraterrestre »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :