• Le Chakra de la gorge Vishuddha

     

     

    5 Le Chakra de la gorge Vishuddha

     

    Le Chakra de la gorge Vishuddha

    Le Chakra de la gorge Vishuddha

     

    Position : Situé à la base de la gorge entre la force jugulaire et le larynx.

    Il est associé au plan causal ou au monde du mental supérieur. Seul le son peut pénétrer l’éther, c’est pourquoi ce centre est émetteur-récepteur du son. Il est l’expression de l’Amour, déjà éveillé par le quatrième chakra. Il permet la matérialisation du Verbe et donne forme aux mantras.

    - Couleur : Bleu, Purifier, l'éther, Mantra Ham

    - Arômes : Sauge, Eucalyptus.

    - Pierres bleu pâle : Aigue marine, cyanite, cordiérite, danburite bleue, diamant bleu, euclase bleu, fluorite bleue, hémimorphite, labradorite, topaze bleue, saphir bleu clair, tourmaline indicolite.

    - Pierres bleu vert : Aigue marine, amazonite, apatite, chrysocolle, dioptase bleutée, émeraude bleutée, euclase, fluorite bleu vert, hémimorphite, oeil de faucon, opale noire à dominante bleu vert, turquoise.

    - Pierres argentées : Marcassite, galène, argent natif.

     

    Le Chakra de la gorge Vishuddha

     

    Éveiller Vishuddha sur le corps

    Imaginez vous assis dans un bois où abondent les jacinthes. Observez la clochette de chaque minuscule fleur portant en son centre un ensemble d'étamines dorées, recouvertes de pollen, sa forme et sa couleur. Cueillez une fleur, placez la sur votre chakra de la gorge et absorbez la lumière bleue de ses pétales. Écoutez en les sons délicats, observez leur interaction avec le bleu qui stimule ce centre. Si vous éprouvez une oppression autour de la gorge, il s'agit probablement d'une incapacité à exprimer vos sentiments. Écarter la jacinthe et réfléchissez à ce que vous avez ressenti.

     

     

    Le Chakra de la gorge Vishuddha

    Éveiller Vishuddha sur les mains et les pieds

    Appliquez une légère pression sur ce point de la main (ou du pied) et tournez dans le sens des aiguilles d'une montre de 20 à 30 secondes. Si vous avez mal, appuyez doucement jusqu'à ce que la douleur s'estompe. Votre pouce repose sur le point du chakra. Visualisez un rayon de lumière bleue émanant du ciel d'été, pénétrant par le sommet de la tête, descendant au chakra du cour, montant sur le bras pour aboutir au doigt dont vous vous servez et passer au point du chakra. Maintenez cette visualisation quelques secondes avant de répéter sur l'autre côté.

     

    Le Chakra de la gorge Vishuddha

    Méditation sur le Stupa

    Confortablement assis, méditez sur la base du stûpa et sur l'élément terre qui se rapportent au chakra racine, Imaginez le devenir cristallin. En vous concentrant sur le chakra racine, faites attention à sa couleur. Contemplez l'élément eau, lié au chakra sacral et aux émotions. En montant considérez l'élément feu et le chakra du plexus solaire. Contemplez l'élément air associé au chakra du cœur et à nos pensées. Au sommet du Stupa les quatre éléments inférieurs deviennent akashas. On se dirige vers son objectif. L'illumination et l'union avec l'être suprême. Il faudra de nombreuses vies, mais le destin ultime de tous les être est le retour à la Source. Attardez vous paisiblement sur toute compréhension que cette méditation vous a apporté.

     

    Le Chakra de la gorge Vishuddha

    Visualisation avec le bleu

    Idéalement, cette méditation doit être pratiquée à l'extérieur, mais si ce n'est pas possible, trouvez un endroit convenable à l'intérieur, étendez vous sur le dos et imaginez que vous regardez le ciel. Cherchez un lieu calme et abrité de la chaleur du soleil. En vous allongeant dans l'herbe, regardez l'immensité du ciel bleu. Appréciez la magnitude de l'espace et demandez vous s'il est infini ou s'il a un commencement et une fin. Pensez à nos infimes connaissances sur les galaxies au delà de la mère et à notre dimension infinitésimale dans cet immense champ cosmique. Nous sommes de minuscules gouttelettes dans un vaste océan mais de même que chaque gouttelette est une partie considérable de l'océan, nous sommes uniques et importants dans le grand plan universel. Concentrez vos pensées sur le soleil, sans le regarder directement. Réfléchissez au rôle important qu'il joue dans le maintient de la vie. Sans lui, une obscurité totale et inanimée règnerait. Visualisez un rayon de lumière dorée, émanant du soleil, s'étirant dans l'immensité de l'espace. Imaginez vous voyager dans l'univers le long de ce rayon de lumière. Laissez la lumière bleue de l'espace vous entourer d'un manteau de paix et de protection. Regardez les étoiles et les planètes, écoutez le son que chacune émet et les douces harmonies modulées par leur symphonie. Percevez la résonance de ces sons avec ceux émis par votre corps. Chaque organe, muscle et os se fait l'écho de son propre son. Trouvez le son résonant avec le chakra de la gorge, percevez sa vibration s'élargissant autre de votre cou, le long de vos épaules de vos bras. Immergé dans une mer de tranquillité, essayer d'entendre la musique des sphères avec vos oreille « intérieure », éprouvant une fois de plus la sensation que les étoiles et les planètes rétablissent votre intégrité. Ramenez ensuite votre concentration au bleu, et pensez à votre voie spirituelle. Quand vous êtes prêt, chercher le rayon de lumière dorée et laissez le vous ramener en douceur vers la terre. Percevez votre corps allongé sur le sol et soyez conscient de tout changement du chakra.

    Le souffle bourdonnant

    Cet exercice travaille avec udanavaya. Pour effectuer l'exercice, asseyez vous dans une position confortable, comme la posture jambes croisées ou en demi lotus, le dos droit. Penchez la tête pour reposer le menton entre les clavicules. Placez le dos de vos mains sur vos genoux. Joignez le bout des index au bout des pouces, les autres doigts tendus. Cette position est « jnana mûdra », symbole du savoir. Commencez en vidant autant d'air que possible de vos poumons avant de prendre une respiration profonde, lente et régulière par le nez, pour remplir les poumons d'air chargé en oxygène. Sur l'expiration suivante, émettez un léger son bourdonnant, comme une abeille. Si vous manquez de souffle, prenez une autre inspiration profonde, en continuant le son bourdonnant sur l'expiration. Il est bénéfique de pratiquer ce souffle de 10-15 minutes. Quand vous avez terminé, allongez vous et relaxez vous.

    Le Mantra Ham

    Le mantra sanscrit pour le chakra de la gorge est « Ham », mais on peut aussi utiliser le son « eh », lors de la première séance, servez vous du mantra Ham, sur une note plus haute que celle utilisée pour le chakra du cœur. Testez jusqu'à ce que vous trouviez la note qui résonne avec votre centre de la gorge. En trouvant la bonne note, commencez à entonner doucement le mantra « Ham ». Percevez l'endroit du corps où résonne le son, puis projetez le dans le chakra de la gorge. Sentez l'élargissement de ce centre et imaginez votre cou et votre gorge imprégnés de lumière bleue. Continuez ainsi 5-10 autres minutes. Ensuite, percevez l'énergie pulsant à travers et autour de votre cou. A votre séance suivante, utilisez le son « eh ». Comparez l'effet que ces deux sons produisent, afin de choisir celui qui vous convient le mieux.

     

    Le Chakra de la gorge Vishuddha

    Travailler avec le yantra

    Placez le yantra à un endroit où vous pouvez le voir aisément. Regardez les formes doit il est bâti. Les trois côtés du triangle pointe en bas représentent notre passé, présent et avenir, ainsi que notre corps, mental et esprit. Ils signalent la nécessité d'intégrer tous ces aspects pur vivre dans le présent et pour éveiller le moi éternel. Le cercle à l'intérieur du triangle rappelle la présence de nos pouvoirs psychiques endormis qui s'éveillent quand ce chakra s'ouvre. Le croisant de lune argenté surmontant le cercle et le symbole du nada, le son cosmique pur. Asseyez vous au calme et réfléchissez sur cet yantra et sur la façon de se rapporter à son symbolisme. Pensez au triangle équilatéral symbolisant l'éveil à sa véritable nature. C'est là qu'on est appelé à éveiller son moi spirituel grâce au pouvoir du son. Le son peut créer, mais aussi détruire (casser les vitres, les ultrasons détruisent les calculs rénaux et vésiculaires) En répondant à l'appel de l'éveil, on doit se préparer aux grands changement nous permettant de vivre dans un état d'épanouissement personnel. Grâce aux changements produit, revoyez votre travail avec les 4 chakras inférieurs et l'effet qu'il a sur vous. Ce chakra exige aussi d'examiner notre degré de communication avec les autres. Le son que nous utilisons pour communiquer engendre autour de nous une atmosphère particulière, légère ou sagace. Lorsque vous êtes avec votre famille ou vos amis, soyez conscient de ce que vous dites et du motif qui vous a poussé à vous exprimer. Pour finir votre séance, pratiquez le souffle bourdonnant, puis asseyez vous calmement pour réfléchir quelques instants à vos pensées et sentiments.

     

    Le Chakra de la gorge Vishuddha

     

    « Ichtyosaure - Lézard PoissonLes girafes »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :