• Le panda géant Ailuropoda melanoleuca

     

    Le panda géant Ailuropoda melanoleuca

     

    Le panda géant Ailuropoda melanoleuca

     

    Il n’y a pas si longtemps on disait que sa survie était fort improbable… Il est rarissime !

    Sa fourrure est blanche est comporte de larges parties brunes soutenues, sur les pattes, le ventre, les oreilles et autour des yeux.

    Par son épaisse fourrure qui le protège du froid, le Bei-shung ressemble à un ours de petite taille.

    La plante de ses pattes est couverte de poils qui n’existent pas chez les ours.

    Milne-Edwards lui donna son nom et il se demanda si le panda géant ne faisait pas parti de la famille des ratons : les Procyonidés, mais ceux-ci et les ursidés ont un ancêtre en commun : le chien du Miocène. Mais le grand panda est bien un Ursidé.

    Au départ carnivore, il devient végétarien, au point de ne manger que du bambou, mais sa denture reste celle d’un carnivore. Il mange tout le temps, car le bambou est peu nutritif et n’en ingère qu’une partie.

    Les reproductions sont rare en captivité et il ne tarderont pas à disparaître s’ils restent en liberté.

    L’espérance de vie en captivité est de 26 à 30 ans, le record 34 ans et dans la nature, elle est de 10-15 ans

     

    Le panda géant Ailuropoda melanoleuca

    Le panda géant Ailuropoda melanoleuca

    Le panda géant Ailuropoda melanoleuca

    Le panda géant Ailuropoda melanoleuca

     

     

     

    « Ventre plat sans trop d'effortsUn intellectuel d'Alexandrie »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :