• Le réseau 5G pourrait transformer des millions de vie en cauchemars

     

    Le réseau 5G pourrait transformer

    des millions de vie en cauchemars

     

    Le réseau 5G pourrait transformer des millions de vie en cauchemars

     


    Chère lectrice,
    Cher lecteur,

    Savez-vous ce que vivent les personnes sensibles aux ondes téléphoniques et Internet ?

    « J’ai senti une vague qui m’a traversé, avec une perte de mémoire immédiate, et une perte de concentration… », victime anonyme

    « J’ai soudainement perdu le contrôle de mes jambes et me suis écroulé. », Nicolas

    « Je ne pouvais progressivement plus parler, argumenter et même comprendre mes interlocuteurs en réunion. », Jean-Michel, 55 ans

    « Je sais aujourd’hui qu’à 3 heures les opérateurs téléphoniques « rebootent » les antennes relais. De fait, elles crachent un maximum d’ondes. […] Je ne peux même plus dormir avec mon mari dans notre chambre. Sinon, chaque nuit, comme c’est le cas depuis 2003, je me réveille pile à 3 heures. », Véronique, ancienne enseignante

    « On a mal à la tête toujours, toujours, toujours… », victime anonyme

    « Je me suis sentie de plus en plus brûlée, attaquée. J’ai eu les poumons vraiment brûlés. », victime anonyme

    « J’étais au restaurant avec ma femme… Soudain mon cerveau s’est mis à grésiller et ma peau à brûler, littéralement. Par la suite, j’ai ressenti des vertiges, de très violents maux de tête, des acouphènes et des troubles digestifs. », Léon, 63 ans

    « Comme des brûlures d’orties partout dans les bras. […] Je ne peux plus réfléchir tellement les douleurs sont fortes. […] Selon l’intensité, j’ai besoin de plusieurs jours pour me remettre », Eva, 40 ans..

    « Je dois m’y reprendre à dix fois pour lire un article de magazine »

    « Des douleurs partout, avec de temps en temps des acouphènes, mais tout le temps mal à la tête… plus ou moins fort… mais sans interruption », victime anonyme

    « Comme un monde où n’existeraient pas les zones non-fumeurs. », Christophe, 31 ans.

    « Je me sens électrifié », victime anonyme

    « À plusieurs reprises, je me suis perdue entre chez moi et la boulangerie. »

    Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’électrosensibilité. C’est un syndrome qui touche déjà 8% de la population (selon les estimations). Mais il est difficile de connaître le chiffre réel, car ce syndrome n’est pas toujours reconnu par les autorités sanitaires

    « On m’a déclaré en burn-out. Un autre médecin a utilisé le terme de dépression avec névrose obsessionnelle, pour vous dire jusqu’à quel point ça va. »

    Les personnes atteintes d’électrosensibilité voient leur vie basculer. C’est le cauchemar :

    Elles ne peuvent plus travailler. Leur carrière s’arrête brutalement.
    Elles ne peuvent plus dormir, à moins d’installer leur lit dans une cage de Faraday en grillage métallique qui bloque les ondes :
    Elles ne peuvent plus voyager
    Elles sont souvent obligées de quitter leur logement en ville pour échapper au brouillard électromagnétique.
    Elles doivent investir dans des équipements coûteux pour se protéger des ondes.
    Elles sont atteintes de maux pénibles : vertiges, maux de dents et de gencives, troubles du rythme cardiaque, acouphènes, douleurs articulaires, irritabilité, insomnie, dépression, fatigue permanente, difficulté à se concentrer.
    J’entends ceux qui disent « Je suis résistant, ça ne m’arrivera jamais ».

    Mais voilà, on a observé que l’électrosensibilité fonctionnait avec un effet de seuil.

    Il suffirait de quelques ondes en plus pour que des millions de personnes basculent dans l’électrosensibilité !?!
    Voici comment fonctionne l’effet de seuil : Vous supportez bien les ondes jusqu’au jour où une dose supplémentaire vous fait basculer dans l’électrosensibilité (comme une allergie qui se déclare du jour au lendemain).

    La dose supplémentaire qui vous fait basculer, ça peut être l’installation d’un compteur intelligent Linky, comme c’est arrivé à Sonia, 44 ans.
    Après le basculement, les personnes électrosensibles découvrent qu’elles souffrent désormais de petites doses d’ondes qui ne leur faisaient rien auparavant.
    Ici, on parle de victimes du compteur Linky, du wifi et de la 4G (des technologies qui opèrent en général autour de 2,5 GHz)… Alors imaginez l’épidémie de personnes d’électrosensibles que provoquerait l’arrivée de la 5G (fin 2019) qui va jusqu’à 300 GHz !
    C’est de la folie.

    J’ai besoin de votre aide
    Pour éviter des millions de nouvelles victimes, nous devons lancer une mobilisation populaire pour faire réagir les responsables politiques.

    Je vous invite à signer cette GRANDE PETITION NATIONALE CONTRE LA 5G. https://petition.neo-nutrition.net/non-a-la-5g-en-france/?base=647&campaignId=340383&segmentId=341496&shootId=352233

    Un grand merci,
    Bien à vous,
    Eric Müller

     

    Le réseau 5G pourrait transformer des millions de vie en cauchemars

    Le réseau 5G pourrait transformer des millions de vie en cauchemars

    Le réseau 5G pourrait transformer des millions de vie en cauchemars

     

     

    « Pour un moment d'humour Savez-vous ce qui arrivera dans le futur ?  »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :