• Les animaux primitifs

     

     

    Animaux primitifs

    Les animaux primitifs

     

    Les animaux primitifs

    Les protozoaires, organismes à une seule cellule, ont donné naissance, il y a environ un milliard d’années, aux premiers animaux à multiples cellules qui se nourrissent pour vivre. Encore aujourd’hui de nombreux protozoaires existent et vivent dans l’eau, comme les animaux les plus simples. Ces derniers possèdent de nombreuses cellules. Un grand nombre d’entre-eux ont des organes complexes qui les aident à se déplacer et à attraper leur nourriture. La plupart ne s’observent qu’au microscope, mais certains, comme les éponges, sont assez gros pour être vus à l’oeil nu.

     

    Les animaux primitifs

    Amibe : sont des protozoaires unicellulaire sans forme. Certaines se construisent de minuscules coquilles, d’autres n’ont aucune partie rigide et ressemblent à de petites gouttes de gélatine. Pour se déplacer, les amibes déforment une partie de leur cellule et le reste suit lentement. Elles se nourrissent en se glissant autour d’autres micro-organismes pour les absorber. Elles se reproduisent en se divisant en deux.

     

    Les animaux primitifs

    Paramécie : Ce tout petit protozoaire plat est très répandu dans les lacs, les mares et les flaques. La paramécie bouge sans cesse en agitant des rangées de poils minuscules, les cils, qui fonctionnent comme de petites rames. Paramecium se nourrit de bactérie et d’autres micor-organismes qu’elle récolte en le balayant vers sa bouche en forme de rainure.

     

    Les animaux primitifs

    Trichoplax : C’est certainement l’animal le plus primitif au monde. Il ressemble à une petite crêpe composée de nombreuses cellules. Il vit sur les rochers marins où il rampe et mange les algues qui s’y accrochent. Bien qu’il soit plus complexe qu’un protozoaire, Trichoplax ne possède aucun organe spécifique. A la découverte en 1883 dans un aquarium en Autriche, on pensa qu’il s’agissait de la larve d’un autre animal.

     

    Les animaux primitifs

    Rotifère : Les rotifères sont répandus dans les rivières, les flaques et les rigoles. Ils font partie des plus petits animaux du monde. Les rotifères poussent l’eau dans leur bouche en agitant leur couronne de cils pour attraper des protozoaires et d’autres minuscules formes vivantes dont ils se nourrissent. En période de sècheresse, ils peuvent entrer en sommeil pendant de nombreuses années.

     

    Les animaux primitifs

    L’éponge encroutant : Halichondria panicea : 20 cm de large, elle s’étale sur les roches et les tapisse. On dirait un volcan en activité qui rejette l’eau filtrée par l’éponge pour se nourrir. Elle a un corps avec des petites lamelles minérales. Les éponges ont beaucoup de différentes formes. Le nom de l’éponge, lui vient de sa composition : elle s’émiette en petits morceaux dès qu’on la touche. Elle se nourrit en aspirant de l’eau avec ses petits orifices à sa surface, ensuite elle la filtre pour en retirer les aliments et la rejette par ses autres orifices qui sont plus grands. Elle vit dans les océans.

     

    Les animaux primitifs

    Les animaux primitifs

    Les Tardigrades : Macrobiotus : minuscules 1mm de long, ils vient partout - Dans les flaques d’eau et mares d’eau douce. Ils ont une forme cylindrique, et se déplacent très doucement avec leurs 8 courtes pattes qui possèdent des griffes. Ils mangent les sucs des mousses, plantes mais aussi d’autres animaux. Ils se plaisent dans l’humidité pour être actifs mais un habitât sans humidité, ils s’y accommodent en se mettant en boule. Ils savent rester comme cela 25 ans.

     

    Les animaux primitifs

    Les animaux primitifs

    Les Bryozoaires : Membranipora : 10 cm de haut + ou - Ils vivent partout dans l’eau douce et salée et s’alimentent par leurs petits tentacules. Ils sont immobiles et vivent en colonies. Ils sont abrités par des enveloppes qui ressemblent à des coques qui peuvent former des plaques pour s’accrocher aux coquillages et plantes marines. Chez d’autres, ils sont comme des feuilles de plantes qui flottent dans l’eau et ces colonies sont emportées sur les plages par les tempêtes.

    Les animaux primitifs invertébrés :

    Ce sont les premiers animaux apparût sur la planète.

    97% des animaux sont invertébrés : sans colonne vertébrale.

    Corps mou ou protégé par une coquille - une carapace.

    Il vivent dans tous les habitats : cavernes, fonds marins et très hautes montagnes.

    30 embranchements.

     

    Les animaux primitifs

    Les éponges : dont le squelette est composé de minuscules plaques minérales.

     

    Les animaux primitifs

    Les cnidaires : méduses et autres qui ont 2 couches de cellules et vivent dans l’eau et beaucoup d’entre eux piquent.

     

    Les animaux primitifs

    Les vers annelés : vers de terre et leurs cousins ont un corps avec plusieurs segments.

     

    Les animaux primitifs

    Les arthropodes : insectes - scarabées et autres qui ont un corps avec une carapace faite de plaques rigides mais qui s’articulent.

     

    « Le manuscrit de VoynichLes animaux en voie de disparition »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :