• Les espèces menacées par les changements climatiques

     

    Les espèces menacées par

    les changements climatiques

     

    Les espèces menacées par les changements climatiques

     

    Disparition des habitats naturels, réchauffement des océans, sécheresses et feux de forêt… les changements climatiques ont des répercussions désastreuses, qui mettent en danger de nombreux animaux à travers le monde, marins comme terrestres. Des ours polaires aux éléphants en passant par les grenouilles et les wombats, voici 33 espèces menacées.

     

    Tigre


    Statut UICN : Espèce menacée

    Nombre d’individus adultes : 2 154-3 159

    Les tigres vivent principalement dans les forêts de l’Asie tropicale (avec une sous-espèce vivant dans les forêts de l’est de la Russie). La plus grande menace qui pèse sur ces grands félins est le braconnage; tout chez eux, de leur peau à certaines parties de leur corps, rapporte gros, dans le commerce illégal de la faune sauvage. Qui plus est, de grandes étendues de leurs habitats sont rasées par l’urbanisation croissante et/ou sont converties à des fins agricoles.

    Panthère des neiges


    Statut UICN : Espèce vulnérable

    Nombre d’individus adultes : 2 710-3 386

    Les panthères des neiges vivent dans les régions montagneuses des plateaux de l’Himalaya et du Tibet, à 3 000 mètres d’altitude et plus. Comme leurs cousins, les tigres, les panthères des neiges sont victimes de braconnage, car la demande est forte sur les marchés de Chine et d’Europe de l’Est. Les braconniers tuent les animaux pour leur peau, leurs os et des parties de leur corps. Les panthères des neiges souffrent aussi de la diminution du nombre de leurs proies, du changement climatique et de l’empiétement de la civilisation sur leurs habitats.

    Grue blanche


    Statut UICN : Espèce menacée

    Nombre d’individus adultes : 50 249

    Originaire du Canada et des États-Unis (éteinte dans la région du Mexique), la grue blanche n’a qu’une seule population reproductrice autonome (connue), qui vit dans les Territoires du Nord-Ouest du Canada et en Alberta. Bien que la tendance de population de l’espèce soit encourageante, son existence à l’état sauvage reste menacée en raison de plusieurs facteurs, dont la chasse excessive, la disparition de ses habitats et la présence envahissante de l’homme.

    Panda géant


    Statut UICN : Espèce vulnérable

    Nombre d’individus adultes : 500-1 000

    Vivant principalement dans les provinces chinoises du Sichuan, du Shaanxi et du Gansu (on en trouvait autrefois à travers tout le sud de la Chine, et jusqu’en Asie du Sud-Est), les pandas géants voient aujourd’hui leurs habitats entrecoupés d’installations humaines, ce qui fragmente et isole les populations. La création d’infrastructures (routes, mines, barrages) menace d’autant plus l’existence de l’espèce.

    Koala


    Statut UICN : Espèce vulnérable

    Nombre d’individus adultes : 100 000-500 000

    Le koala, que l’on trouve principalement aux nord-est, centre et sud-est du Queensland, en Australie, ne semble pas particulièrement menacé à première vue : il existe d’importantes populations dans la nature, qui ne sont pas fragmentées, ni confinées dans une petite partie du pays. Cependant, la tendance générale de la population est en baisse (notamment le nombre d’individus adultes) et les populations existantes sont menacées par la destruction de leurs habitats, les feux de forêt, la maladie et la présence excessive des humains. Les koalas étaient autrefois chassés pour leur fourrure; ce braconnage, qui a connu son apogée au milieu du 20e siècle, a fait des millions de victimes.

    Rhinocéros indien


    Statut UICN : Espèce vulnérable

    Nombre d’individus adultes : 2 575

    Vivant dans les prairies le long des rivières du Teraï et du fleuve Brahmapoutre, les rhinocéros indiens sont confrontés à plusieurs menaces, notamment à l’invasion de leur zone d’alimentation par des plantes étrangères, la disparition de leurs habitats (diminution des prairies et marais) et la présence intrusive des communautés humaines et du bétail domestique. Les rhinocéros sont aussi menacés par les braconniers, qui coupent leur corne pour la vendre sur le marché illégal de la faune sauvage.

    Éléphant d'Afrique


    Statut UICN : Espèce vulnérable

    Nombre d’individus adultes : Plus de 350 000

    Malgré une forte diminution de leurs populations sauvages, les éléphants d’Afrique vivent en Afrique subsaharienne, des déserts du Mali aux forêts tropicales du centre et de l’ouest de l’Afrique. Les plus importantes populations se trouvent dans les pays du sud de l’Afrique, comme le Botswana et l’Afrique du Sud. L’éléphant d’Afrique a été chassé à la limite de l’extinction pour son ivoire et sa viande. Le braconnage pour les marchés illégaux d’Asie reste la menace principale à sa survie en milieu sauvage. D’autres facteurs, tels que la disparition et la fragmentation de leurs habitats, liées à présence intrusive des humains, ne favorisent pas les chances de survie de l’espèce.

    orangs outans


    Statut UICN : Espèce gravement menacée

    Nombre d’individus adultes : N.D.

    Les orangs-outans sont les plus grands mammifères arboricoles du monde. Ce sont des créatures extrêmement intelligentes, qui ont 96 % de leurs gènes en commun avec les humains. Originaires des forêts de basse altitude d’Indonésie et de Malaisie (il existe aussi une troisième espèce dans les forêts d’altitude sur l’île de Sumatra, en Indonésie), les orangs-outans voient leur existence menacée par un certain nombre de facteurs, allant du rétrécissement et de la fragmentation de leurs habitats à la chasse illégale, en passant par les feux de forêt et les changements climatiques.

    Caribou


    Statut UICN : Espèce vulnérable

    Nombre d’individus adultes : 2 890 400

    Vivant dans les régions arctiques des États-Unis, du Canada, de la Finlande, de la Norvège et de la Russie, les caribous sont menacés par la destruction des forêts et la chasse non réglementée. De plus, les effets du changement climatique se faisant particulièrement sentir en Arctique, la fonte des glaciers et l’augmentation du niveau de l’eau pourraient avoir de graves conséquences sur leurs niveaux de population.

    Guépard


    Statut UICN : Espèce vulnérable

    Nombre d’individus adultes : 6 674

    Les guépards vivent en Afrique subsaharienne, dans des parcs de l’est et du sud de l’Afrique et dans certaines régions d’Iran. Leur survie est menacée par la fragmentation et la réduction de leurs habitats, le braconnage, les maladies infectieuses et le tourisme non réglementé.

    Grenouille corroboree

    Statut UICN : Espèce gravement menacée

    Nombre d’individus adultes : Moins de 250

    Les raisons du déclin de cette espèce de grenouille originaire d’Australie sont inconnues. Cependant, plusieurs facteurs pourraient y participer, notamment la plantation d’arbres exotiques, les trous creusés par les porcs sauvages ou encore le changement climatique.

    Loutre de mer


    Statut UICN : Espèce menacée

    Nombre d’individus adultes : N.D.

    En plus d’être la proie de plusieurs prédateurs, tels que les orques, les grands requins blancs et les coyotes, cette grande loutre vivant dans l’océan Pacifique, le long des côtes nord-américaines et asiatiques, est victime des marées noires, des graves intempéries et des phénomènes climatiques inhabituels.

    Wombat à nez poilu du Nord


    Statut UICN : Espèce gravement menacée

    Nombre d’individus adultes : 80

    Cette espèce australienne a été quasiment exterminée, traquée par ses prédateurs, victime de la destruction massive de son habitat, des sécheresses – durant lesquelles les wombats se retrouvent en compétition avec les moutons et le bétail – et de la perte de variations génétiques qui en découle.

    Pika d’Ili


    Statut UICN : Espèce menacée

    Nombre d’individus adultes : N.D.

    On pense que l’augmentation du pâturage intensif et les changements climatiques seraient responsables du déclin de la population des pikas d'Ili, des petits mammifères originaires de la province chinoise du Xinjiang.

    Photo : Une illustration numérique représentant un pika d’Ili.

    Ours polaire


    Statut UICN : Espèce vulnérable

    Nombre d’individus adultes : N.D.

    Cette espèce vivant dans le cercle arctique (Canada, Russie, Alaska, Groenland et Norvège) est menacée par les changements climatiques imprévisibles, les changements touchant sa principale source de nourriture, les changements liés à l’évolution des pathogènes et les co-infections générées par plusieurs agents pathogènes.

    Manchot des Galápagos


    Statut UICN : Espèce menacée

    Nombre d’individus adultes : 1 200

    Originaire des îles Galápagos, sur l'équateur, cette espèce de manchot est menacée en grande partie par les changements climatiques, les épidémies, les marées noires et ses prédateurs.

    Tortue verte


    Statut UICN : Espèce menacée

    Nombre d’individus adultes : N.D.

    Vivant dans les eaux tropicales (et parfois subtropicales) du monde entier, les tortues vertes sont originaires de divers pays longeant les océans Atlantique, Indien et Pacifique, et la mer Méditerranée. L’espèce est éteinte dans les îles Caïmans et à l’île Maurice. Ces animaux migratoires (les mâles comme les femelles migrent) parcourent des milliers de kilomètres dans les océans de la planète, ce qui, malheureusement, augmente les risques de diminution de la population, dont la longévité est déjà entamée par l’intervention humaine. Plusieurs facteurs mettent en péril la survie des tortues vertes, qui se retrouvent piégées dans des filets de pêche, ou qui voient leurs œufs et petits volés pour être consommés par les humains.

    Baleine franche de l'Atlantique Nord


    Statut UICN : Espèce menacée

    Nombre d’individus adultes : Approximativement 300-350

    Aussi appelée baleine noire de l'Atlantique Nord ou baleine de Biscaye, cette baleine vivait autrefois des deux côtés de l’Atlantique Nord. Aujourd’hui, cependant, elle semble être éteinte dans la partie est de l’océan. À l’ouest, elle migre depuis la côte de la Floride jusqu’à l’Islande et la Norvège, en longeant le littoral est de l’Amérique du Nord. Ces baleines s’emmêlent dans les filets des bateaux de pêche et des chalutiers, et entrent en collision avec des navires au large de la côte est des États-Unis.

    Mouette blanche


    Statut UICN : Espèce quasi menacée

    Nombre d’individus adultes : 38 000-52 000

    La population de ces oiseaux venant du Canada, du Groenland, de certaines régions de Russie, du Svalbard et des États-Unis est affectée pas les changements climatiques, les modifications des mouvements et de la distribution des glaces et des mers, et par la chasse. L’extraction de diamants au Canada et les marées noires sont aussi des menaces pour les populations sauvages.

    Morse


    Statut UICN : Espèce vulnérable

    Nombre d’individus adultes : 1 12 500

    Les morses sauvages vivent au Canada, au Groenland et dans certaines parties de Russie et ils sont menacés par le réchauffement climatique, la sédimentation du développement industriel et la pollution occasionnée par le pétrole.

    Dugong


    Statut UICN : Espèce vulnérable

    Nombre d’individus adultes : N.D.

    Vivant dans les eaux chaudes des littoraux de l’Afrique de l’Est aux îles de Vanuatu (au large de la côte est de l’Australie), notamment dans les océans Indien et Pacifique, cette espèce est menacée par la chasse, les activités nautiques, les modifications et dégâts infligés à son habitat, la pollution chimique et les changements climatiques.

    Corail corne de cerf


    Statut UICN : Espèce gravement menacée

    Nombre d’individus adultes : N.D.

    Cette espèce, que l’on trouve au fond de l’océan Atlantique centre-ouest, est menacée par plusieurs facteurs, notamment la maladie, la disparition de son habitat, les changements climatiques, la pêche, la pollution et les activités humaines de loisir et de tourisme.

    Albatros de Laysan


    Statut UICN : Espèce quasi menacée

    Nombre d’individus adultes : 16 000 000

    On trouve ces oiseaux principalement au Canada, au Japon, au Mexique, à Hawaï et dans les îles Marshall. Leur population connaît un déclin significatif, causé par la pêche, la pause illégale de filets dérivants en haute mer, les marées noires, les ingestions de plastique, l’empoisonnement au plomb et les perturbations liées à l’activité humaine.

    Hamster doré


    Statut UICN : Espèce vulnérable

    Nombre d’individus adultes : N.D.

    Vivant en Syrie et en Turquie, cette espèce voit sa population décliner en raison de la disparition de ses habitats, causée par l’augmentation des installations humaines.

    Bernache à cou roux


    Statut UICN : Espèce vulnérable

    Nombre d’individus adultes : N.D.

    Ces oiseaux, que l’on trouve surtout en Bulgarie, Grèce, Iran, Irak, Roumanie, Russie, Turquie et Ukraine, sont menacés par la chasse, la diminution de leurs habitats et les changements climatiques.

    Corbeau à nuque blanche


    Statut UICN : Espèce de préoccupation mineure

    Nombre d’individus adultes : 1 500-7 000

    Ces oiseaux vivent en République dominicaine et à Haïti. Le déclin significatif de leur population à Porto Rico est dû à la disparition de leur habitat et à la chasse.

    Âne sauvage d'Afrique


    Statut UICN : Espèce gravement menacée

    Nombre d’individus adultes : 23-200

    Vivant en Érythrée et en Éthiopie, ces animaux sont chassés pour leur viande et pour certaines parties de leur corps, qui sont utilisées en médecine traditionnelle. De plus, leur survie est aussi menacée par un accès restreint à l’eau et à la nourriture – dû à la fois aux changements climatiques et à l’action humaine.

    Singe-araignée varié


    Statut UICN : Espèce gravement menacée

    Nombre d’individus adultes : N.D.

    On les trouve principalement en Colombie et au Venezuela. La chasse et la disparition de leurs habitats sont les raisons majeures du déclin de leur population. De plus, les forêts de basse altitude des Andes sont détruites par l’exploitation commerciale.

    Chameau de Bactriane


    Statut UICN : Espèce gravement menacée

    Nombre d’individus adultes : 950

    Originaire du Xinjiang, un territoire autonome chinois, et de Mongolie, cette espèce voit sa population décliner à cause de la réduction des points d’eau, à la chasse et à ses prédateurs – notamment les loups.

    Crabier blanc


    Statut UICN : Espèce menacée

    Nombre d’individus adultes : 1 300-4 000

    Vivant dans la plupart des pays d’Afrique (les populations sauvages d’Angola, de Somalie et du Yémen sont qualifiées d’erratiques), ces oiseaux sont en particulier menacés par la diminution de leurs habitats – notamment les marais, qui sont convertis en champs de riz.

    Buffle d'eau


    Statut UICN : Espèce menacée

    Nombre d’individus adultes : Moins de 4 000

    Vivant au Bhoutan, en Inde, au Népal et en Thaïlande, les populations sauvages du buffle d’eau (aussi connu sous le nom de buffle d’Asie) sont menacées par les croisements avec des animaux domestiques, et par la diminution et la dégradation de leurs habitats. Ils sont aussi chassés par les humains pour leur viande.

    Phoque moine d'Hawaï


    Statut UICN : Espèce menacée

    Nombre d’individus adultes : 632

    Originaires d’Hawaï, aux États-Unis, ces phoques voient leur existence menacée par la diminution de leurs réserves nourriture (due aux changements climatiques affectant les conditions océaniques), par les débris marins (souvent jetés par les humains) dans lesquels ils s’emmêlent, et par les requins, leurs prédateurs principaux.

    Loup d’Éthiopie


    Statut UICN : Espèce menacée

    Nombre d’individus adultes : 197

    La population de cette espèce vivant en Éthiopie, aussi appelée chacal du Simien, décline en raison de plusieurs facteurs, notamment la diminution de son habitat, la construction de routes et autres infrastructures, et la présence croissante de fermes commerciales de moutons.

    Toutes les données proviennent de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et datent du 13 avril 2018.

     

    Télécharger « L’humanité a fait disparaître 60% des espèces.pdf »

     

    Télécharger « La Terre a perdu 60% de ses populations d’animaux sauvages depuis 1970.pdf »

    Télécharger « Le nombre d'insectes diminue drastiquement dans les forêts tropicales à cause du réchauffement.pdf »


    https://www.msn.com/fr-be/actualite/photos/les-esp%c3%a8ces-menac%c3%a9es-par-les-changements-climatiques/ss-BBO5xQe?li=BBqiQ9T&ocid=mailsignout

     

     

    « L’Anxiété4 Des petites astuces pratiques »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :