• Les Sumériens

     

    Les Sumériens

     

    Les Sumériens

     

    Prépolythéisme vers -35004  Sumer, Égypte

    L'histoire des Sumériens, 1ère civilisation au monde, dans le croissant fertile ou Mésopotamie

    La religion de la Mésopotamie

    La religion de la Mésopotamie rassemble les croyances et pratiques religieuses des divers peuples qui ont vécu en Mésopotamie pendant l'Antiquité, entre le IVe millénaire av. J.‑C. et le début de notre ère : Sumériens, Akkadiens, Babyloniens, Assyriens pour les principaux.

    Au cours de cette histoire longue et complexe, les Mésopotamiens n'ont jamais recherché l'abstraction ni établi de cloison entre les cultes et les différents aspects de leur vie sociale. Ils n'ont pas plus que les autres peuples de la Haute Antiquité élaboré un concept de « religion »  : la religion de la Mésopotamie antique a donc été reconstruite par les travaux des historiens modernes à partir du XIXe siècle et la redécouverte de cette civilisation dont la plupart des traits avaient été oubliés. Cette reconstruction s'appuie sur la sélection et l'interprétation d'une grande variété de sources considérées comme reflétant l'univers religieux des peuples mésopotamiens1 : vestiges archéologiques des temples où l'on accomplissait les rites, objets dédiés aux dieux pour obtenir leurs faveurs, textes mythologiques, entre autres, et au-delà du monde des sanctuaires, on peut considérer que la plupart des types de documents relatifs à la civilisation mésopotamienne contiennent des informations sur la religion.

    La redécouverte de la religion de l'ancienne Mésopotamie a longtemps été marquée par la recherche des parallèles et informations que celle-ci pouvait fournir sur la Bible, notamment sur ses origines. Mais peu à peu la religion mésopotamienne est devenue un objet d'étude pour elle-même, et sa compréhension continue de progresser avec la publication de nouveaux textes et la réinterprétation de sources connues depuis longtemps.

    Les anciens Mésopotamiens vénéraient de nombreux dieux, conçus comme créateurs et ordonnateurs de l'univers et de l'humanité. Les États du « Pays des deux fleuves », avec leurs souverains à leur tête, organisaient la société et l'économie de manière que les dieux puissent obtenir ce qui leur permettrait de vivre dans l'oisiveté. Quiconque enfreignait l'ordre voulu par les dieux en subissait les conséquences, tandis que ceux qui accomplissaient correctement les rites pouvaient prospérer. S'ensuivait un ensemble de croyances et de pratiques liées aux relations entre sphère divine et sphère humaine, qui passaient par des prières, des hymnes, des rituels, même si en fin de compte les Mésopotamiens ont admis l'impossibilité de bien comprendre les volontés de leurs créateurs.

     

    Télécharger « La Bible - plagiat de mythes Sumériens.pdf »

     



    https://fr.wikipedia.org/wiki/Religion_en_M%C3%A9sopotamie

     

     

    « Images de bien-être 19L’expérience mystique »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :