• Lorsque nos animaux s'enrhument

     

    Lorsque nos animaux s'enrhument

     

    Lorsque nos animaux s'enrhument

     

    La truffe de votre chat ou chien coule, ses yeux sont enflammés et larmoyants, il est fatigué et fiévreux, il éternue souvent et boude sa gamelle. Quand nos animaux prennent un coup de froid, ils peuvent contracter une infection respiratoire qui va affecter la gorge, les narines, la trachée et aussi le larynx. Dans certains cas, les poumons et les bronches peuvent être atteints. C'est une bactérie ou un virus qui déclenche la contamination. Sachez cependant que vos fidèles compagnons ne sont pas sensibles aux mêmes souches virales que nous. Vous n'allez donc pas choper le rhume de votre toutou ou de votre minou. L'inverse est vrai aussi. Si vous êtes enrhumé, vous ne risquez pas de lui transmettre votre maladie.

    Les chats développent un rhume ou une infection des voies respiratoires supérieures quand ils sont en contact avec d'autres congénères. Les premiers symptômes se manifestent par des difficultés respiratoires et par un manque d'appétit. Vous devez séparer votre chat malade des autres animaux domestiques et lui aménager un endroit calme. Le premier geste à faire est d'humidifier l'air pour qu'il puisse respirer plus facilement. Pour soulager ses muqueuses, vous pouvez également le placer dans la salle de bain pendant quelques minutes (un quart d'heure maximum) et laisser couler l'eau du robinet très chaude pour qu'il respire la vapeur. Cela l'aidera à fluidifier et expluser le mucus. Si son nez et sa bouche coulent, nettoyez doucement le museau avec un chiffon en coton propre. Un matou souffrant à besoin de manger. Or, le rhume lui fait perdre une partie de son odorat et l'appêtit. Proposez-lui un plat plus odorant que ses sempiternelles croquettes : du poisson cuit à l'eau ou du thon en conserve, par exemple. Veillez à ce que les autres chats ou animaux ne s'intéressent pas à sa nourriture. Votre félin doit s'alimenter à son rythme et sans être stressé. Si son état se détériore ou persiste au-delà de trois-quatre jours, consulter votre vétérinaire. Les infections respiratoires peuvent cacher des problèmes de santé plus graves ayant des symptômes similaires et seul un spécialiste peut poser un bon diagnostic.

    Le chien s'enrhume quand le thermomètre chute. Le virus est transporté par le vent et contamine aussi d'autres chiens. Les chiots et les canidés âgés, plus fragiles, sont plus sensibles aux coups de froid. S'il fait très humide ou s'il pleut, séchez-le soigneusement après la balade. Couvrez les animaux les plus fragiles avec un manteau bien chaud. Un chien enrhumé doit boire plus que d'habitude. S'il boude son bol d'eau fraîche, ajoutez un peu d'eau à sa nourriture. Préparez-lui un bouillon avec des morceaux de blanc de poulet et du riz. Cela lui fera le plus grand bien ! Un chien enrhumé manque de punch et a besoin qu'on le laisse tranquille. Gardez-le bien au chaud, abrégez les balades pendant quelques jours, évitez la pluie et le courants d'air. Si son état ne s'améliore pas au bout de quelques jours, surtout s'il a de la fièvre, consultez le vétérinaire. Evitez de faire de l'automédication. Ne lui donnez jamais de la vitamine C ou vos propres médicaments ! Attention aussi aux remèdes homéopathiques et aux huiles essentielles. Ils peuvent être efficaces, mais ils sont toujours à manier avec des pincettes. Demander toujours l'avis d'un spécialiste.

     

     

    « 3 Des petites astuces pratiquesDes tisanes en images »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :