• Monstres qui effraient le monde entier

     

    Monstres qui effraient le monde entier

    Le diable de Jersey


    Le diable de Jersey terroriserait la région du sud du New Jersey, aux États-Unis, depuis 1735. La légende voudrait que cette créature bipède au corps reptilien et à la tête de chèvre soit en fait le 13e enfant de madame Deborah Leeds. Après sa douzième grossesse, celle-ci aurait juré que si elle avait un enfant de plus, il serait le diable incarné. En 1909, plusieurs personnes assurent avoir été attaquées par la bête. L’équipe de hockey sur glace les Devils du New Jersey tient son nom de cette redoutable créature.

    Le chupacabra


    Des massacres multiples de troupeaux d’animaux sèment la terreur dans les fermes de Porto Rico. Le chupacabra, créature féroce et sanguinaire, tue et vide de leur sang ses proies sans pourtant les dévorer. Il aurait ainsi attaqué des milliers d’animaux en quelques mois, et ce, sans jamais se faire attraper. Des témoins assurent avoir vu une bête verte aux yeux rouges capable de voler.

    La bête du Guévaudan


    Entre 1764 et 1767, jusqu’à 124 attaques de villageois, souvent mortelles, ont été attribuées à une bête féroce ressemblant tantôt à un féroce loup, tantôt à une bête exotique. Ce monstre sévissait principalement dans la région du Guévaudan, ancienne province française. Il fut l’objet d’une chasse qui se déroula sur plus de trois ans.

    La Dullahan


    Issue du folklore irlandais, la Dullahan est une des légendes les plus terrifiantes. Cet être surnaturel est un cavalier sans tête qui se promène sur un étalon noir. Si vous voyez sa monture s’arrêter, prenez garde : quelqu’un devra mourir. Certains Irlandais disent avoir aperçu la Dullahan et bouché immédiatement leurs oreilles de peur qu’elle tente de les appeler.

    Ya-Te-Veo, l’arbre cannibale


    En 1878, l’explorateur Carl Liche assiste à un étrange sacrifice humain dans une forêt de Madagascar. Une tribu malgache força une jeune femme à grimper à un arbre en forme d’ananas orné de huit longues feuilles et de plusieurs tentacules. L’arbre, qui paraissait d’abord mort, se réveilla pour attraper et dévorer la proie. Liche raconta en détail son expérience dans le South Australian Register en 1881.

    La mano peluda


    En Amérique latine c’est la mano peluda (main poilue) qui effraie le plus les enfants. On raconte que celle-ci appartenait à un homme tué lors de l’Inquisition et enterré dans un cimetière amérindien. Cette main coupée tenterait de prendre sa revanche la nuit lorsque vous dormez.

    Le wendigo


    Selon la croyance amérindienne issue des Grands Lacs canadiens, le wendigo serait un démon qui arpenterait les forêts à la recherche de personnes égarées. Cette créature surnaturelle posséderait les humains pour les rendre cannibales. Cette légende serait née pour réprimer la pratique du cannibalisme en période de famine. Voulez-vous toujours vous balader dans les bois?

    La manticore


    Selon la légende perse, la manticore est une créature au corps de lion, au visage humain et à la queue épineuse.

    Elle sévirait principalement dans les régions plus désertiques de la Mésopotamie, de la Perse et de l’Afrique du Nord. Ses trois rangées de dents qui l’aident à déchirer la chair humaine en firent une des bêtes les plus craintes au Moyen-Âge.

    Le monstre de Montauk


    Découvert sur une plage de Montauk en juillet 2008, le corps sans pelage, aux courtes pattes et au bec de dinosaure a soulevé une forte controverse. Le monstre de Montauk effraie surtout parce qu’aucune explication n’a encore été trouvée par rapport à son existence. S’agit-il d’un extraterrestre? D’une expérimentation scientifique qui aurait mal tourné?

    Olgoï-Khorkhoï


    Dans le désert de Gobi, en Mongolie, la rumeur de l’existence d’un dangereux ver-intestin long de 60 à 90 centimètres est largement répandue. Le Olgoï-Khorkhoï tuerait animaux et hommes soit en utilisant un poison soit en projetant une forte décharge électrique.

    Tiyanak


    Selon une légende des Philippines, le Tiyanak est un bébé démoniaque qui attire les gens dans la forêt avec ses cris et ses pleurs. Les bons samaritains qui se lancent à sa recherche se perdent et meurent d’épuisement. Ceux qui trouvent finalement l’enfant sont vite horrifiés. Le bébé se transforme rapidement
    en monstre hideux puis dévore son « sauveur ».

    Le loup-garou de Dole


    En 1574, en France, à l’extérieur de la ville de Dole, à la suite de plusieurs massacres d’enfants, une chasse au loup-garou est ordonnée. L’auteur des meurtres se nourrit de la chair de ses jeunes victimes. Cette chasse se solde par l’arrestation de Gilles Garnier, lui-même convaincu d’être un loup-garou. Il avoue ses crimes et est jugé coupable de lycanthropie.

    Corumba le vampire


    Au Brésil, un homme de 39 ans fut arrêté en 2005 après avoir tué pas moins de six jeunes femmes. Il ne s’agit pas d’un tueur en série comme les autres. Il suivait un rite de vampirisme qui consiste à vider les victimes de leur sang avant d’en boire dans le but d’atteindre l’immortalité. Corumba assurait lui-même répondre à des ordres démoniaques.

    Les petits hommes gris du New Hampshire


    En 1961, les Américains Betty et Barney Hill assurent avoir été enlevés par des extraterrestres dans le New Hampshire. Ils racontent qu'à la suite de l’observation d’un OVNI, ils se sont retrouvés face à face avec des petits hommes gris avec de grands yeux. Ceux-ci auraient pratiqué un examen médical sur le couple avant de les laisser partir. Ce premier récit d’enlèvement soulève la controverse. Toutefois, interrogé séparément, le couple raconte avec une troublante précision les événements. Ils dessinèrent même plusieurs cartes, symboles et créatures pour témoigner de leur aventure.

    Monstres qui effraient le monde entier


    Au Mexique, ce qui s’apparenterait à une chauve-souris géante sème la terreur depuis plus de 1400 ans. Elle attaquerait ses victimes lorsqu’elles dorment et se nourrirait de leur sang.

    Monstres qui effraient le monde entier

     
    Son nom : le diable, le démon ou même Satan. D’entre tous les monstres, celui-ci est l’un des plus terrifiants. Le célèbre cas d’Anneliese Michel qui était certaine d’être possédée par le diable inspira le récit du film L’Exorcisme d’Emily Rose. La jeune Allemande souffrait de sérieuses convulsions, entendait des voix, voyait des êtres démoniaques, s’auto-mutilait et buvait sa propre urine. Les manifestations de possession amplifièrent avec le temps. Elle succomba après plus de 8 ans d’exorcismes répétés.

    Le zombie de Miami


    En 2012, alors qu’il revenait de la plage, Rudy Eugene, 31 ans, a sauvagement attaqué et mangé le visage d’un SDF alors encore en vie. Les policiers ont dû abattre l’homme pour l’empêcher de finir son « repas ». À l’heure actuelle, on ne sait toujours pas se qui a pu causer cet acte de cannibalisme. Drogue, sort vaudou ou « zombification » ? C’est sans doute ce dépeçage à vif, spécifique à ces monstres, qui rend l’idée d’une attaque zombie aussi terrifiante.

    Le kraken


    Selon la légende scandinave médiévale, cet immense monstre marin aurait chaviré plusieurs navires à l’aide de ses tentacules pouvant mesurer plusieurs kilomètres.
    Il en profiterait ensuite pour dévorer les marins noyés. Certains pêcheurs étaient prêts à risquer leur vie en s’approchant du monstre, même s'il était terrifiant, car la pêche y était abondante.

    Le bogeyman

     
    Le bogeyman (dont le nom varie parfois d’une région à l’autre) est un des principaux monstres utilisés pour faire peur aux enfants. Ce macabre personnage (croque-mitaine)
    mangerait les doigts des enfants. Plus qu’une simple fable, plusieurs personnes croient que leur maison est hantée par ce dernier. Parions qu’il est à lui seul responsable de bon nombre de cauchemars.

    La faucheuse

     
    Personnage représentant l’entité vivante au service de la mort, ce squelette capé porte une faux et collecte les âmes humaines. Si cette représentation est une allégorie d’origine italienne, plusieurs personnes de par le monde craignent de la voir apparaître puisqu’elle signifie que leur heure est venue

     

     

    « La chèvre de Monsieur Seguin (Alphonse Daudet)Liste des épices du monde »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :