• N O Y E R (Juglans regia)

     

    N O Y E R (Juglans regia)

     

    N O Y E R (Juglans regia)

    N O Y E R (Juglans regia)

     

    Le noyer fleurit en avril, avant même que ses feuilles ne se développent. On récolte les feuilles fraîches en juin et les noix vertes mi-juin quand on peut encore les percer facilement, les Écales (Écorces des noix) juste avant la maturité avant qu’elles ne deviennent brunes et les fruits murs, en septembre.
    La tisane de feuilles de noyer est un moyen efficace contre les troubles de la digestion, la constipation, le manque d’appétit et est dépurative. Elle a aussi un excellent  effet contre le diabète et la jaunisse.

    — Un bain ä la décoction de feuilles de noyer est très actif contre les maladies  scrofuleuses  et  rachitiques,  la  nécrose osseuse,  de même  que  contre les  suppurations des  ongles  de  mains  et  de pieds. La décoction de feuilles de noyer vertes apporte une rapide récession des croûtes  de lait, de la gourme, de la gale si on en lotionne les endroits atteints.
    Les  lavages,  Éventuellement les  bains  avec  cet  additif  sont  actifs contre  l’acné, les  éruptions purulentes,  l’hyper transpiration  des pieds et les pertes blanches. Pour l’haleine fétide, les gingivites, les maux de gorge et du larynx, il faut faire des rinçages ou des gargarismes. — Une forte décoction, ajoutée à  l’eau  d’un  bain,  guérit les  engelures.  Les fortes  chutes de  cheveux  sont  enrayées en  massant vigoureusement le cuir chevelu avec cette décoction. Les poux, dont on note une recrudescence, sont Éliminés par ce moyen.
    Des feuilles fraîches chassent les insectes indésirables. Les noix vertes cueillies avant la Saint-Jean, donc vers la mi-juin (elles doivent pouvoir se percer facilement), permettent de préparer une liqueur qui est souveraine pour nettoyer l’estomac, le foie, purifier le sang et qui
    Écarte les dérangements d’estomac et la paresse intestinale. De plus, c’est un excellent fluidifiant du sang.

     

    N O Y E R (Juglans regia)

    N O Y E R (Juglans regia)

     

     

    « Des tisanes en images Un deuxième mystérieux monolithe est découvert en Roumanie »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :