• Pour avoir une belle peau

     

    Pour avoir une belle peau

    Pour avoir une belle peau


    Une  alimentation vierge  de  tous  produits  transformés industriellement. Car le régime occidental c’est davantage de viande, de graisse, de sucre, de produits laitiers,  de céréales raffinées (pain blanc, pâtes, riz…) et peu de fibres (légumes et fruits).

    La nourriture est un  carburant et les  cellules de  votre  peau en  ont besoin 24 heures sur 24, 7 jours  sur 7, 365 jours  par an.

    Donnez à vos cellules de bons  aliments et votre  peau vous remerciera en vous  donnant  un teint lumineux  et sans imperfections.

    1. Le saumon, des  « bonnes graisses » pour votre peau

    Ce poisson est l’un des aliments les  plus  efficaces en ce qui concerne l’hydratation  de  votre  peau, car  il contient des  acides gras  naturels, comme les oméga-3. Ces acides gras sont très prisés dans les laboratoires cosmétiques. Ils sont
    principalement utilisés dans les produits antirides et les produits tonifiants.
    Ils ralentissent le processus de vieillissement de la peau.
    Ils assouplissent et hydratent votre  épiderme,
    ls diminuent la synthèse de la mélanine (responsable des taches brunes),
    Ils sont anti-inflammatoire – or de nombreux problèmes de peau sont la conséquence d’inflammation (acné, rosacée, rougeurs…).
    Le saumon contient également de l’astaxanthine, un puissant antioxydant - c’est lui qui rend le saumon rouge.

    Vous  en  trouverez également de  grande quantité dans l’avocat, l’huile de foie de morue et l’huile de colza, le maquereau, les sardines, le flétan, les œufs, les graines de chia, de lin, de chanvre, les noix et les amandes.

    L’astaxanthine lutte contre  le vieillissement cellulaire prématuré –
    cela veut dire qu’il aide votre peau  à paraître plus jeune, plus longtemps.

    Une recette simple pour hydrater votre  peau

    Ingrédients

     1 pavé  de saumon
    ½ avocat
    1 poignée d’épinards frais
    2 càc de pois-chiche
    1 càc de graines de sésame
    1 càc d’huile d’olive
    1 pincée de curcuma
    1 citron
    Poivre  et sel

    Préparation

    Je lave et j’équeute les épinards. Je coupe l’avocat en  deux,  et  je découpe une  moitié en  petits dés, j’arrose d’un trait de citron  pour éviter  qu’il ne s’oxyde. Je rince ensuite les pois-chiches que  je dispose au fond  d’un bol. J’ajoute l’avocat et les épinards.
    Dans  une  poêle bien  chaude et un filet d’huile d’olive, je fais  cuire  le saumon à l’unilatérale. Une fois  le saumon cuit, je le saupoudre de sé- same et je le dépose dans le bol. J’arrose le tout  d’un filet d’huile d’olive et de citron,  j’ajoute une  pin- cée  de curcuma, je sale et je poivre.

    Le sarrasin

    pour unifier votre teint, le sarrasin est particulièrement recommandé si  vous  avez des rou- geurs, de la rosacée (couperose), des varicosités, la dilatation des très petites veines qui finit par ressembler à une toile d’araignée.
    Il est une excellente source de rutine. Il s’agit d’un antioxydant réputé pour faciliter la circulation sanguine.

    Vous  trouverez également de  la rutine dans le raisin  avec les  pépins, le thé  noir, le vin rouge,  les  abricots, les  cerises, les  mûres, les  légumi- neuses et dans la peau des agrumes et des pommes.

    Une salade pour unifier votre  teint

    Ingrédients 4 personnes

    1 tasse de gruau (céréales dégermées) de sarrasin cru
    2 tasses d’eau filtrée
    1 pomme granny smith  moyenne, évidée  et coupée en allumettes (mais  conservez la peau)
    Un avocat tranché en fines lamelles
    2 tasses de roquette, cresson ou tout  autre pousses vertes et tendres
     ½ tasse de canneberges séchées (airelles)
    ¼ tasse de graines de tournesol

    Préparation

    Dans  une  passoire, je rince  abondamment à l’eau froide  les  gruaux de sarrasin. Dans  une  casserole, je verse le sarrasin et les  2 tasses d’eau  filtrée. Je porte à ébullition,  puis  je diminue le feu et je laisse mijoter à décou- vert une dizaine de minutes ou jusqu’à ce que  les graines soient tendre. je remue de temps en temps. J’égoutte et je rince le sarrasin jusqu’à ce que  l’eau soit  claire. Je transfère dans un saladier le sarrasin et j’ajoute, la pomme, la ro- quette, les canneberges, les graines de tournesol et l’avocat. J’arrose d’une  vinaigrette. J’aime faire  simple :  citron  et  huile  d’olive, mais vous  pouvez ajouter du miel, de la moutarde, du vinaigre,  de l’ail…

    La tomate pour vous protéger des U.V. accélèrent la prolifération des radi- caux libres dans votre  organisme. Et lorsque ces radicaux libres sont trop  nombreux, ils détruisent vos cellules cutanées.
    En mettant de la crème solaire ou des vêtements,
    Et en ayant  une alimentation riche en antioxydants. Il la protège de l’intérieur. Vous les trouverez dans les végétaux colorés. En  particulier les  tomates et  plus  encore le jus,  le coulis et  le concentré.

    Alternatives : D’autres aliments vous protègent des U.V. comme le pam- plemousse rose,  la pastèque, la papaye, la goyave, les abricots secs.

    Un ceviche pour protéger votre  peau du soleil

    Ingrédients 4 personnes

    400 g de daurade royale coupée en dés
     2 tomates coupées en dés
     2 avocats coupés en dés
    2 pamplemousses
    ½ papaye coupée en dés1 oignon rouge,  finement coupé
    1 citron  vert (jus)
    ½ botte de coriandre fraîche, finement hachée
    La moitié d’un piment oiseau ou 2 pincées de piment
    4 càs d’huile d’olive

    Préparation

    Dans  un saladier, je mélange les dés de daurade avec le jus de citron vert et le jus d’un pamplemousse. Je recouvre et je réserve au frigidaire pendant 3h (il faut  que  le poisson soit  légèrement opaque). Je passe ensuite à la passoire, mais je réserve 3 càs du liquide. Je mélange ensuite le poisson, le liquide, la papaye, les suprêmes de pamplemousse et le reste des ingrédients.

    La patate douce, pour réduire les rides : contient de la pro-vitamine A – une substance qui peut être convertie en vitamine par des tissus animaux. Par exemple, le caro- tène est une provitamine convertie en Vitamine A par le corps humain. La Vitamine A est un puissant antioxydant. Protéger votre organisme du vieillissement prématuré. La Vitamine A stimule le renouvellement cellulaire ; c’est pour cette raison qu’elle est nécessaire pour votre  peau.

    On prescrit la Vitamine A pour deux  raisons :
    se débarrasser de l’acné,
    réduire les ridules et les rides.
    des boutons et des imperfections
    des cicatrices ou une cicatrisation lente

    Astuce :  Les patates douces cuites à la vapeur sont plus  saines. La façon dont  vous  cuisinez ces aliments est importante si vous  désirez une belle peau. Si vous  ne  raffolez pas de  la patate douce, il existe des alternatives comme : la  carotte, la  papaye, les  abricots, les  courges, le melon, la mangue, la salade romaine, les épinards, le brocoli ou le thon  rouge…

    Un curry pour une peau plus  jeune


    Ingrédients pour 4 personnes

    1 grosse patate douce
    4 feuilles de chou kale
     1 gros oignon jaune
    2 grosses gousses d’ail
     2 cm de gingembre frais
    2 càs d’huile de coco vierge
    400 ml de crème de coco
    1 petite poignée de noix de
    cajou
    400 g de tomates concassées bio en conserve
    2 càs de curry en poudre
    1 càs de tandoori massala en poudre
    Sel fin de Guérande
    Poivre  noir moulu
    Des feuilles de coriandre

    Préparation

    Je coupe l’oignon en dés, j’écrase et j’émince finement l’ail et le gin- gembre, puis  je coupe la patate douce en cubes. Je retire les tiges des feuilles de chou kale et je les coupe en lamelles. Je fais  ensuite revenir  l’oignon, l’ail et le gingembre frais  dans l’huile de coco. Une fois qu’ils sont transparents, j’ajoute le curry en poudre, le massala, je remue et je laisse cuire pendant 2 minutes. J’ajoute les  dés de  patate douce et les  noix de  cajou,  puis  je verse les  tomates concassées ainsi  que  la crème de coco. Je mélange et je laisse cuire 20 minutes en remuant de temps en temps.  Lorsque les  patates douces sont tendres,  j’ajoute  le chou kale.  Je remue et je laisse mijoter encore 10 à 15 minutes. Je sale et je poivre  et j’ajoute les  feuilles de  coriandre fraîche cise-
    lées.  site  Superfood de Melissa B.

    Le poivron jaune,  pour raffermir votre peau

    Pourquoi les  poivrons  jaunes plus  que  les  verts ?  Ils contiennent surtout 2 fois plus de Vitamine C que  les poivrons verts. Cette vitamine est extrêmement importante pour une peau saine. Sans elle, votre  peau tomberait littéralement en lambeaux. Cette maladie s’appelle le scorbut. Une maladie liée à une déficience ali- mentaire en Vitamine C. Elle provoque le déchaussement des gencives, des hémorragies et la mort. Cette  maladie  était  très  répandue  chez  les   marins  du   15ème   au
    17ème siècles. C’est en 1747  que l’on découvre que le citron  (Vitamine C)  guérit  du scorbut. D’autre part, si vous  manquez de Vitamine C, votre peau ne pourra pas fabriquer de collagène. Or cette protéine maintient la fermeté de votre  peau. Lorsque le colla- gène diminue, votre  peau s’affaisse et perd  en tonicité. Une  alimentation riche  en Vitamine  C est extrêmement importante pour  que  votre peau  reste ferme et pour retarder l’apparition de ridules et de rides.
    Manger  l’équivalent d’une demi-tasse de poivrons jaunes par jour suffit à dépasser l’apport quotidien recommandé.
    Et si vous souhaitez varier les plaisirs : la goyave, le cassis et les baies de Goji sont aussi riches  en Vitamine C.


    Des farcis pour une peau plus  ferme

    Ingrédients pour 4 personnes

    4 poivrons jaunes
    4 tomates
    4 courgettes rondes
    400 g de chair  à saucisse (ou de chair  de veau)
    2 oignons
    gros sel
    6 cuillères à soupe d’huile d’olive
    30 g de beurre
    1 gousse d’ail
     5 brins  de persil
    1 œuf
     sel
     poivre
    pulpe  des tomates
    pulpe  des courgettes
    pulpe  des poivrons
    2 tranches de pain de mie
    rassis

    Préparation

    Je commence par allumer mon  four à 180 °C (th.6). Je lave  les  tomates, je leur taille  un chapeau. J’extraie et réserve la chair contenue à l’intérieur de la tomate et je sale l’intérieur. Je les place ensuite à l’envers sur une grille de manière à les faire dégorger Je procède de la même manière avec les  courgettes et le poivrons, mais je ne les sale pas. Je mets ensuite les  légumes à farcir  dans un plat  à four, j’introduis la farce et je couvre avec les  chapeaux. J’arrose les  légumes d’un filet d’huile d’olive. J’enfourne 30 minutes.
    La farce Je mixe la mie de pain. Je hache séparément la pulpe  de  tomates et de  courgettes préala- blement réservée. Je presse l’ail et je hache le persil. Je fais  ensuite fondre le beurre dans une  poêle pour  y faire  revenir l’oignon, j’ajoute la chair  à saucisse et j’assaisonne. Je cuis  une  dizaine de minutes en remuant régulièrement. J’incor- pore  la pulpe  de  tomates et  de  courgettes,  l’ail,  le persil  et  la mie  de pain. J’assaisonne, je remue et je laisse cuire de nouveau à petits bouil- lons  10 minutes. Je laisse refroidir  et j’incorpore l’œuf. Vous pouvez ajouter du riz, du quinoa ou du boulgour à votre farce.

    6. Le poireau, pour préserver votre flore cutanée, des micro-organismes (bactéries, virus,  parasites et  champi- gnons non pathogènes) présents dans votre  corps. Pour  vous  donner un ordre  d’idée : votre  flore intestinale est constituée
    de 2 kg de ces micro-organismes. Mais  on estime que  2 personnes sur  5 produisent davantage de mau- vaises bactéries que  de bonnes. Or ces bactéries pathogènes peuvent être  à l’origine de certaines mala- dies  cutanées comme la rosacée, l’acné, l’eczéma…
    Pour  favoriser les  bonnes bactéries, je vous  recommande donc d’aug- menter vos doses de pré-biotiques.
    Les probiotiques aident à digérer car ils nettoient vos intestins.
    Les pré-biotiques eux, nourrissent les probiotiques.
    Et plus  les probiotiques ont à manger, mieux  ces bactéries travaillent à rendre vos intestins sains.
    Or le poireau  est  l’un des rares aliments à contenir  des pré-biotiques. Mais  vous  en  trouvez également dans les  endives crues,  l’ail,  les  oi- gnons, les artichauts et les asperges.

    Une recette aux poireaux pour préserver votre  flore cutanée


    Ingrédients 4 personnes

    500 g de jeunes poireaux
    Environ 1,6 kg de coques
    120 g de chair  de crabe
    800 g de pommes de terre
    120 g de pain sans gluten
    120 g de navets
    4 petits oignons frais  (60 g)
    4 œufs durs
    35 g d’huile d’olive (20 g pour les dés de pain, 15 g pour la poêle)
     4 g d’ail séché en poudre
     8 g de vinaigre balsamique
    Quelques feuilles d’estragon
    sel et poivre  noir

    Préparation

    Je laisse les  coques tremper dans un  grand saladier rempli  d’eau froide  salée pendant 2 heures pour  qu’elles rendent leur sable. Puis  je les rince. Je préchauffe le four à 200 °C. Je pèle  les pommes de terre  et les navets. J’ôte  la partie verte  des poireaux et je les coupe en deux  dans la lon- gueur et je les lave. Je les fais  ensuite cuire  à la vapeur avec les pommes de terre  et les navets pendant 10 minutes. Et je garde au chaud. Je tranche le pain  en  petits dés, je les  badigeonne d’une  cuillère à café d’huile et je saupoudre d’ail en  poudre. Je les  fais  dorer  pendant 5 minutes au four jusqu’à ce qu’ils soient bien croustillants. Je fais  cuire les 4 œufs pendant 10 minutes. J’écale les œufs. Je pèle  et j’émince les oignons frais.  Je fais  chauffer une poêle avec un peu  d’huile et j’y fais  fondre l’oignon puis  j’ajoute les coques jusqu’à ce qu’elles s’ouvrent à feu vif pendant 5 minutes. Disposer dans  une   assiette  longue les   poireaux tièdes.  Poser par-dessus les  pommes de  terre,  les  navets, les  coques, les  œufs mi- mosa et les  croûtons à l’ail. Parsemer du reste d’estragon et verser un filet de vinaigre balsamique.
    Cette recette est inspirée de l’ouvrage « Le Régime microbiote en 60 menus : se soigner avec  les prébiotiques » d’André Burckel  (Mediclaro).

    Les lentilles, pour lutter  contre l’acné et sont reconnues pour leur forte  teneur en zinc. Cet oligo-élément, essentiel à votre  organisme, joue  un rôle primordial dans le renouvellement cellulaire et la cicatrisation. Pourtant, les carences en zinc sont fréquentes. Certaines études ont d’ailleurs démontré que ces carences étaient liées à l’acné.
    Vous trouverez également cet  oligo-élément dans les huîtres, le foie de veau, les shiitakes, les graines de courges, la langouste, le bœuf haché…
    Avis aux végétariens : vos  besoins en zinc sont plus importants, car ce minéral  est  moins bien absorbé quand  il provient de végétaux que lorsqu’il provient d’aliments d’origines animales.

    Une soupe de lentilles pour réduire les symptômes de l’acné

    Ingrédients 4 personnes

    400 g de lentilles vertes en conserve ou sèches
    2 tomates râpées
    1 oignon
    2 càc de concentré de tomate
    Un filet d’huile d’olive
    1 càc de curcuma
     1 càc de cumin
    1 càc de paprika
    1 càc de cannelle
    1 càc de coriandre moulue
     Sel et poivre
    1 càs de coriandre hachée
    Une feuille de laurier
    3 gousses d’ail entières
    ou en purée
    2 ou 3 carottes épluchées et coupées en rondelles ou en petits dés

    Préparation

    Dans  un faitout, je fais  revenir  l’oignon émincé dans un filet d’huile d’olive, j’ajoute les  tomates râpées, l’ail puis  les  carottes et les  lentilles que  j’ai préalablement rincées. J’ajoute les épices et le sel. Je couvre d’eau  et je mets la feuille  de laurier  et le concentré de to- mate. Je laisse cuire à couvert jusqu’à ce que les lentilles et les carottes deviennent tendres (plus  ou moins 30 minutes). En fin de cuisson, j’ajoute la coriandre ciselée.

    Le thé vert, contre l’inflammaging De nombreux problèmes de peau sont causés ou aggravés par des allergènes
    la dermite de contact allergique,
    l’eczéma,
    l’urticaire,
    les éruptions cutanées,
    les rougeurs...

    De nombreuses maladies de la peau sont causées par la libération d’histamine - une d’hormone qui s’active pour défendre votre  organisme. Par exemple, le pollen est un allergène courant. Tout comme la poussière. Les huiles essentielles contiennent des allergènes.

    Une  alimentation riche  en  flavonols (antioxydant) donne  un  risque plus  faible  de  développer des conditions allergiques telles que  l’asthme. Les  aliments et les  boissons riches en flavonol  sont bons pour  vous  et votre  peau, parce qu’ils sont remplis d’actifs antihistaminique. Mieux encore, les effets de l’histamine permettent d’arrêter ou de ralentir l’inflammation qui accélère le vieillissement cutané.

    Dose  optimale :  Buvez  4 tasses par  jour.  Si vous  êtes vulnérable à la caféine, buvez la dernière tasse avant 15 heures.

    Alors, faites le choix  d’une alimentation saine pour  avoir une  peau resplendissante et ferme.
    Helena Wittkopf

     

     

    « MENACE SUR LES HUILES ESSENTIELLESLa Salamandre »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :