• Prendre soin de son lapin

     

    Prendre soin de son lapin

     

    Prendre soi de son lapin

     

    Le lapin est un animal sensible et assez fragile : stress, courants d'airs, chaleur, système digestif, maladies diverses...
    Voici donc à quoi faire attention pour qu'il soit en parfaite santé.
    Son régime alimentaire est constitué de végétaux et l'aliment de base de tout lapin en captivité est le foin. En effet, ses dents étant à coissance continue, il est important qu'il puisse ronger et mastiquer pour leur assurer une usure suffisante. Si les dents du lapin ne s'usent pas suffisamment, elles vont croître de manière anormale, ce qui peut l'empêcher s'alimenter correctement.
    Le lapin peut aussi consommer divers légumes comme des carottes, des endives ou des épinards. Il faudra cependant bien veiller à les laver pour éliminer toute trace de pesticides. Bien que la base de l'alimentation du lapin est essentiellement composée de fibres d'origine végétale, on peut également la compléter par un apport d'un mélange commercial. Ce mélange sera plutôt un composé tout en un afin d'éviter que le lapin ne puisse sélectionner selon ses préférences. La quantité de mélange donnée chaque jour sera également à calculer en fonctions des besoins. Trop de mélange diminuera la consommation de foin, donc la mastication, et favorisera une mauvaise usure des dents.
    Il est conseillé de se rendre une fois par an chez le vétérinaire pour faire examiner le lapin et le faire vacciner contre la mysomatose ainsi que la maladie hémorragique. Ceci est d'autant plus important si votre lapin vit dehors ou en compagnie d'autres congénères. A cette occasion, ses dents, ses griffes, sa corpulence et son pelage seront inspectés. Il pourra être envisagé de faire castrer votre lapin si nécessaire. Les lapines peuvent également être stérilisées, par exemple, en cas d'agressivité ou de cohabitation avec un mâle.
    Son espace de vie et son environnement devront lui apporter tout ce dont il a besoin, c'est-à-dire la place nécessaire pour pouvoir se mouvoir à son aise et une hygiène satisfaisante. Ces boules de poils étant des animaux actifs, elles devront pouvoir se dépenser et bouger un maximum pour leur bien-être. De plus, le lapin étant un animal propre, il sera nécessaire de faire le ménage de sa litière régulièrement en nettoyant les zones où il fait ses excréments.
    Si vous ne vous sentez pas l'âme d'un cuniculiculteur, il reste les lapins... en chocolat qui ne demandent qu'à faire votre bonheur !

     

     

    « Les animaux de productionLa NASA a accidentellement filmé un ovni »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :