• recommandations nutritionnelles 2019

     

    Les recommandations nutritionnelles 2019

     

    recommandations nutritionnelles 2019

     

    Consommer 5 fruits et légumes par jour

    Après les nombreuses campagnes de sensibilisation sur le sujet, cette recommandation est dans toutes les têtes : "manger 5 fruits et légumes par jour", frais, surgelés ou en conserve. Et sachez que ne serait-ce qu'augmenter légèrement votre consommation de fruits et légumes quotidienne aura un impact sur votre santé.A lire aussi : Faudrait-il passer de 5 à 10 fruits et légumes par jour, pour rester en bonne santé ?

    Bien choisir ses fruits et légumes

    Manger 5 fruits et légumes par jour, c'est bien, les choisir correctement, c'est encore mieux : dans la mesure du possible, privilégiez les fruits et légumes bio. Et pour l'aspect plaisir, privilégiez les fruits et légumes de saison et les produits locaux. Et oui, car le goût de ces aliments sera toujours meilleur !

    Ne pas abuser des jus de fruits… Qui ne sont pas des fruits !

    Non, les jus de fruits ne sont pas des fruits, et ne contiennent pas tous les nutriments et fibres qu'un fruit frais peut contenir. De plus, les jus de fruits sont très sucrés et donc mauvais pour la santé s'ils sont consommés en excès. Il est donc recommandé de limiter sa consommation de jus de fruits à un verre par jour et de préférer un fruit pressé.Découvrez 7 bonnes raisons d'arrêter de boire du jus de fruits

    Consommer les fruits séchés occasionnellement

    Si vous aimez les fruits séchés : dattes, raisins secs, abricots secs, etc, qui permettent d'être rassasié en cas de fringales par exemple, vous pouvez en consommer, à condition d'être raisonnable sur votre consommation de ces produits qui sont en réalité très sucrés.

    Prévoir une poignée de fruits à coque par jour

    Les fruits à coque (noix, amandes, noisettes…) devraient faire partie de votre quotidien, car ces encas sains sont riches en oméga 3. Prévoyez une petite poignée par jour de fruits à coque pour profiter pleinement de leurs bienfaits sur la santé.Retrouvez 25 façons originales de manger des amandes en cas de fringales

    Glisser des légumes secs dans les assiettes

    Naturellement riches en fibres, et en protéines végétales, les légumes secs sont à mettre au menu au moins deux fois par semaine. Là encore, dans la mesure du possible, privilégiez les légumes secs bio.

    Manger au moins un féculent par jour

    Comme les légumes secs, les féculents (pâtes, pain, riz, semoule, pommes de terre, etc), riches en fibres, devraient faire partie de nos menus. On privilégiera les féculents complets (pain complet, riz complet, pâtes complètes, etc), qui sont beaucoup plus riches en fibres que les produits raffinés (comme le pain blanc …).

    Manger du poisson 2 fois par semaine

    Thon, cabillaud, dorade, lieu… Il est recommandé de consommer deux fois par semaine du poisson, frais, surgelés ou en conserve, dont un poisson gras (sardines, maquereau, hareng, saumon, etc), riches en oméga 3.

    Faire attention à la quantité de matières grasses ajoutées

    L'huile, le beurre et la margarine sont des matières grasses que l'on ajoute à nos préparations culinaires. Elles peuvent être consommées tous les jours, à condition d'en ajouter que de petites quantités. L’huile de colza, de noix et d’olive, sont à privilégier pour leurs apports nutritionnels intéressants pour la santé.A lire aussi : Quelles matières grasses privilégier pour ma santé ?

    Manger 2 produits laitiers par jour

    Chaque jour, il est conseillé de consommer deux produits laitiers : du lait, des yaourts, du fromage, du fromage blanc, etc.

    Ne pas inclure la crème fraîche et le beurre dans les "produits laitiers"

    En effet, la crème fraîche et le beurre sont fabriqués à partir de lait, mais ces produits, bien que gourmands, sont riches en graisses. Ils ne peuvent donc pas être comptabilisés dans les deux produits laitiers recommandés par jour. Ainsi, on préférera réserver le beurre pour les tartines du petit-déjeuner ou cru en noisette sur des légumes, par exemple. Quant aux desserts lactés (type crème dessert, flans…), eux aussi contiennent en général trop peu de lait et sont souvent très sucrés.

    Limiter sa consommation d'alcool à 2 verres par jour

    Vin rouge, vin blanc, champagne, bière... Non seulement l'alcool est très calorique, mais les méfaits des boissons alcoolisées sur la santé ne sont plus à démontrer. C'est pour cela qu'il est recommandé de se limiter à 2 verres d'alcool par jour, et de ne pas en consommer tous les jours.A lire aussi : Arrêter l'alcool, est-ce que ça fait maigrir ? La réponse de la nutritionniste

    Surveiller sa manière de consommer les boissons alcoolisées

    En plus de limiter à 2 verres par jour sa consommation d'alcool, quelques réflexes peuvent permettre de réduire les risques sur la santé. - avoir des jours dans la semaine sans consommation d'alcool - boire lentement, en mangeant et en alternant avec de l’eau

    Réduire sa consommation de boissons et aliments sucrés, gras, salés et ultra-transformés

    Beaucoup de produits de notre quotidien contiennent trop de sucre, trop de sel ou sont trop gras : céréales du petit-déjeuner, gâteaux, biscuits apéritifs, de nombreux plats préparés… Pour vous aider à choisir devant plusieurs produits, vous pouvez vous aider du Nutri-Score en limitant la consommation de produits D et E. Aussi, privilégiez les aliments sans additifs ou avec la liste la plus courte d'additifs possible. Le mieux ? Préférer le fait maison en utilisant des produits frais, des aliments non

    Privilégier toujours l'eau

    L’eau est la seule boisson recommandée. Jus de fruits, sodas, même light, etc, doivent être limités le plus possible et s'en tenir à 1 verre par jour maximum. Sachez que l’eau peut aussi être apportée par le thé, le café (sans excès) et des infusions, non sucrés.Hydratation : 4 conseils pour boire plus d'eau

    Réduire le sel dans son alimentation

    Il est recommandé de réduire sa consommation de sel. Pour cela, on fait attention aux produits transformés et plats préparés qui en contiennent beaucoup, et on arrête de tout saler sans même avoir goûté. On peut par exemple remplacer le sel par des épices, des condiments, aromates et fines herbes. Retrouvez 10 astuces pour manger moins salé

    Pas plus de 150 g de charcuterie par semaine

    Trop grasse et trop salée la charcuterie (saucisses, lardons, bacon, jambon de volaille, jambons secs et crus, viandes en conserve, etc) est à limiter à 150 g par semaine, soit environ 3 tranches de jambon blanc. Et parmi ces charcuteries, privilégiez le jambon blanc et le jambon de volaille.A découvrir : Les 10 charcuteries les moins caloriques

    Privilégier la volaille aux autres viandes

    Si vous consommez de la viande, optez plutôt pour de la volaille, et limitez les autres viandes (porc, bœuf, veau, mouton, agneau, abats) à 500 g par semaine (soit environ 3 ou 4 steaks de viande).

    https://www.msn.com/fr-be/lifestyle/cuisine/alimentation-%c3%a9quilibr%c3%a9e-apr%c3%a8s-les-5-fruits-et-l%c3%a9gumes-les-nouvelles-recommandations-nutritionnelles/ss-BBSHRTz?li=BBqiJuZ&ocid=mailsignout#image=1

     

     

    « LES PROPHETIES DE NOSTRADAMUS 2019Aliments pour un ventre plat »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :