• Rome Païens et Chrétiens

     

    Rome Païens et Chrétiens

     

     

    Rome Païens et Chrétiens

     

    Pour honorer leurs dieux, les Romains organisent de nombreuses feriae (fêtes ou festivals) tout au long de l’année. Chaque fête inclut prières, sacrifices et rituels, effectués par le prêtre à l’extérieur du temple ou du sanctuaire. Tout doit être réalisé à la perfection, sous peine de déclencher la colère divine.
    Pour la plupart des Romains, les fêtes signifient un congé. Les saturnales dédiées à Saturne, sont l’occasion d’une liberté débridée. Elles sont célébrées entre le 17 et le 23 décembre, au moment du solstice d’hiver. Ce jour-là, les esclaves sont sur un pied d’égalité avec leurs maîtres.
    Nombres de festivités romaines, telle la fête des lupercales, ont été incluses dans le calendrier chrétien. Cette fête est un ancien rite de purification et de fertilité célébré le 15 février. En 494, le pape Gélase la convertit en fête de la Purification de la Vierge Marie. On s’est arrangé plus tard pour faire coïncider l’anniversaire de Sol, le dieu soleil, le 25 décembre, avec celui de Jésus.

     

    Rome Païens et Chrétiens

    Les vestales : Dans les premiers temps de Rome, les familles offraient des sacrifices quotidiens à la déesse Vesta dans l’âtre de leur foyer. Un sanctuaire dédié à la déesse, dans lequel brûle une flamme éternelle, était situé au Forum. Les vestales entretenaient la flamme – six prêtresses choisies par tirage au sort au cours de leur enfance pour s’occuper de l’autel pendant trente ans. A la fin de leur service, elles étaient libres de partir et de se marier, mais la plupart restaient au sanctuaire toute leur vie.
    On les reconnaissait à leurs vêtements et à leur coiffure – les six boucles – qui n’était portaient par les femmes que le jour de leur mariage. Tenues de rester chastes, elles pouvaient être enterrées vivantes pour infraction. Très respectées dans la société romaine, elles exerçaient une grande influence en cas de difficultés politiques ou juridiques.

     

    Rome Païens et Chrétiens

     

     

    « BICOT, BIQUET, CABRI, CHEVREAU, CHEVROTIN et BIQUETTE, CHEVRETTEJ. Arnould : "J'ai rencontré un extraterrestre !" »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :