• Vivre plus longtemps

     

    Vivre plus longtemps

     

    Vivre plus longtemps

     

    Vivre plus longtemps

    Les zones bleues où l’on vit sans cancer, sans arthrose, sans hypertension et sans dépression


    Ces zones ont été baptisées « zones bleues » par le scientifique américain   Dan   Buettner,   célèbre   par   ses   études   sur   ces populations.


    Dans ces zones bleues où l’on vit plus longtemps, les maladies graves comme le cancer, l’arthrose, l’hypertension et la dépression sont rares.


    Sur l’île d’Ikaria, aussi baptisée « l’île où les gens oublient de mourir », l’accent est mis sur le lait de chèvre, les cornilles (ou pois à vache, une sorte de haricot), les légumes sauvages, le miel, la féta, le citron, la sauge, la marjolaine, utilisée dans le thé quotidien.


    En Sardaigne, c’est le lait de brebis, le fenouil, les fèves, les amandes, les tomates, l’orge, le thé au chardon et le vin de grenache, très riche en polyphénols.


    À Okinawa, au Japon, on a « l’habitude de manger un aliment venu de la terre et un aliment venu de la mer chaque jour ». Les centenaires se nourrissent de margose (une sorte de courge), de tofu, d’ail, de riz complet, de thé vert, de champignons shiitake et de poisson sauvage. Par ailleurs, ils consomment beaucoup d’infusions aux plantes médicinales.


    À Loma Linda, en Californie, une communauté de protestants fondamentalistes a révélé une longévité exceptionnelle. Ils suivent un régime « biblique », à base d’avocat, de saumon, de noix, de haricots, de pain complet et de lait de soja. Et seulement de l’eau. Jamais un gramme de sucre raffiné ni de soda. Certains mangent également un peu de viande.
    Le  secret  de  longévité  de  certains  animaux  :  ils  secrètent  de grandes quantités de télomérase, l’enzyme qui protège les chromosomes et évite que vos cellules ne s’usent et vieillissent à chaque division cellulaire.


    Des animaux capables de ressusciter : Ce sont les tardigrades.


    Les tardigrades sont des organismes capables d’arrêter de vivre lorsqu’ils sont soumis à des stress extrêmes : radiation, glaciation, sécheresse, vide de l’espace.


    Les scientifiques appellent cela la cryptobiose : ces organismes sont en état de mort clinique.


    Ils peuvent rester dans cet état de non-vie pendant des centaines d’années… avant de ressusciter si les conditions sont à nouveau propices.


    Ils peuvent résister au froid absolu (– 272,8 °C) et à une température de 150 °C.


    Les études sur les animaux ultrarésistants et vivant très longtemps ont également fait beaucoup de progrès – des progrès que l’on peut désormais envisager d’appliquer à l’être humain.


    Car des êtres vivants simples comme les bactéries ou les archées, ont une capacité de survie encore plus forte que les tardigrades.


    Des  organismes  tels  que  Deinoccoccus  radiodurans  ou Kineococcus radiotolerans résistent aux radiations ionisantes de la bombe atomique, aux substances chimiques toxiques, à l’acide, au peroxyde d’hydrogène, aux plus extrêmes conditions de froid, de chaud, de dessèchement.
    Cette   capacité   de   résistance   est   due   à   leur   système   très perfectionné de réparation de l’ADN, qui leur permet de « ressusciter » eux aussi des millions d’années après leur mort !


    C’est l’expérience qui a été menée par Russel Wreeland et ses collègues  de  l’université  de  Chester,  qui  ont  ressuscité  une bactérie emprisonnée dans des cristaux depuis 240 millions d’années.


    Ces découvertes pourraient avoir une signification extraordinaire pour l’être humain.


    Selon le Dr Jean-Paul Curtay :


    « Nous sommes constitués de cellules, anciennes bactéries, ce qui permet de ne pas exclure que nous puissions acquérir un jour une partie de telles capacités de résistance à de nombreux type d’agression. »


    Vieillissement prématuré :


    Si vous souffrez par exemple de fatigue chronique, de dépression, de difficulté à perdre du poids ou de crampes, il est capital de vérifier le fonctionnement de votre thyroïde. Les maladies graves de la thyroïde sont rares, mais il est fréquent de souffrir de dysfonctionnements thyroïdiens mineurs, notamment sous l’effet d’un stress prolongé.


    Si vous peinez à vous endormir le soir, ou si votre sommeil n’est pas réparateur, vous souffrez peut-être tout simplement d’un déficit en mélatonine, l’hormone du sommeil. La mélatonine est un des traitements naturels les plus efficaces et les plus sûrs qui soient : aucune dose dangereuse n’a été constatée pour cette hormone, qui a de plus un effet antivieillissement sur les cellules ;
    Si vous souffrez d’obésité, de diabète, de problèmes cardiaques, ne vous lancez pas tête baissée dans des régimes restrictifs, des programmes de sport, ou des traitements médicamenteux qui pourraient vous faire plus de mal que de bien. Vos problèmes pourraient   tout   simplement   être   dus   à   une   déficience   en œstrogènes et en progestérone chez la femme ou en testostérone chez l’homme ou dans les deux sexes en hormone de croissance, une  hormone  produite  par  votre  glande  hypophyse  dans  le cerveau. Là aussi, le stress et les agressions sociales et environnementales peuvent être la cause ou les facteurs aggravants de la déficience. Et il existe des moyens simples et naturels de faire augmenter le taux de ces hormones, sans risques pour votre santé ;


    Si vous avez l’impression de vieillir de façon accélérée ; si votre peau devient sèche et peine à cicatriser. Si vos os deviennent fragiles et si vous avez facilement des fractures ; si vous perdez la mémoire ou si votre désir et votre plaisir sexuels diminuent, préoccupez-vous de votre taux de DHEA ou de celui de l’hormone de croissance.


    La substance qui dope l’énergie cellulaire, c’est le nicotinamide mononucléotide  (NMN).  C’est  une  substance  sans  danger  que vous pouvez simplement ajouter dans l’eau que vous buvez (elle est extraite du brocoli, du chou, du concombre et de l’avocat).  Le niveau de NMN dans le sang augmente au bout de 3 minutes seulement après la prise !!


    Le chocolat noir (plus de 70 % de cacao) contient de la théobromine euphorisante, de la phényléthylamine (précurseur de la sérotonine, molécule du bonheur) et des flavonoïdes qui protègent la peau des coups de soleil et du vieillissement.


    Un rythme de travail sain, des relations sociales intenses, beaucoup de marche à pied et de vélo.

    Ne pas manger de trop, garder une petite faim pour ne pas être fatigué après le repas.

    On  pense au fait que l' on est en train de manger et on goute les mets, on les déguste lentement.

    1800 calories par jour pour une femme.

    Prendre des aliments de faibles calories qui rassasient vite, sans nous faire grossir.

    L' eau est à 0 calories et les huiles à 900.

    Les légumes font la santé : vitamines, minéraux, antioxydants, fibres avec beaucoup d' eau : Légumes - tous avec une mention spéciale pour le concombre.

    Pour les céréales et les féculents : riz, pâtes, semoule, maïs doux, patate douce, pomme de terre vapeur ou à l' eau. Le riz complet, blé complet, avoine, seigle, orge, etc. Sont très riches en minéraux et en fibres (pas d' hypoglycémie).

    Les légumes secs souvent boudés : les lentilles, pois chiches, haricots rouges et pois cassés sont riches en protéines végétales et un taux de fibres solubles élevés. Donc moins de cholestérol.

    Le soja améliore la santé cardiovasculaire, et protège de certains cancers (seins). Il favorise aussi le transit intestinal car il stabilise la glycémie : lait, sauce shoyu, tofu le yogourt de soja, steak de soja, soupe au miso (un bouillon salé servi dans les restaurants japonais.    

    Les fruits consommés crus : tous à l' exception des fruits séchés : raisin, abricot, figue, datte et des fruits oléagineux : noix, noisette, pistache, pignon, cacahuète... 7 portions de fruits et de légumes par jour. 7 portions de céréales complètes et/ou de légumes secs par jour. + 2 plats à base de soja. Beaucoup d' épices, d' herbes.                                    

    Manger du poisson régulièrement mais pas tous les jours : poissons maigres, coquillages et crustacés. Du poisson et du chou : c' est une mine de calcium.

    Viandes et laitages : rarement - produit d' origine animale : volaille (sans la peau) œuf, cheval, steak haché à 5% de MG. (matière grasse)                            

    Des protéines végétales à tous les repas : moins de graisses. Fromages et desserts : salade de fruits, compote maison, yaourt nature, fromage très frais, très peu de sucre et de sel.

    Les algues apportent l' iode, le potassium et le calcium qui protègent le cœur et prévient le cholestérol.

    Pas de sucrer après le repas, un peu les jours de fêtes.

    Le thé : noir, vert ou blanc, il est un anti-âges, diurétique et antiviraux : 3 tasses par jour, sans lait, sans citron et sans sucre.

    Très peu d' alcool voire pas du tout et boire de l' eau, très nécessaire à l' organisme : elle hydrate à l' intérieur : En prime elle nous coupe l' appétit.

    Il faut encore savoir s' émerveiller d' un coucher ou d' un lever de soleil.

    On passe du temps pour préparer ses repas, pas de vitesse et avec amour.

    On parle avec confiance à son entourage.

    On respecte les personnes âgées et la solidarité doit être notre première devise.

    Continuer à faire des activités tant que l' on sait : jardin etc.

    Ne pas s' affaler sur le divan devant la télé mais marcher, danser et autres choses que vous aimez.

    La gymnastique douce par exemple, la natation, le vélo, etc.

    Sans chercher la performance mais juste pour le plaisir de rester et d' être en forme.

     

    Télécharger « Le secret des centenaires chinois et indiens.pdf »

     

     

    « PDF livres - SantéUn énorme cercle noir apparaît dans le ciel »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :